Le yogourt nature contre les infections à levure, est-ce que ça marche vraiment? J'ai testé!

Pour vous mettre en contexte, je dois préciser que j’ai toujours eu une peau ultra sensible. Je n’ai jamais vraiment pu profiter du bonheur d’un bain moussant ni adhérer à la mode des fameuses bombes pour le bain sans devenir rouge et irritée. Je m’en tiens aux crèmes plates et aux produits sans parfum.

Bien qu’un peu ennuyant, ce mode de vie ne m’avait jamais vraiment nui. Toutefois, à l’adolescence, quand le cocktail d’hormones s’est installé dans mon corps, la sensibilité de ma peau s’est manifestée d’une façon un peu différente et beaucoup plus inconfortable. Je cumulais maintenant les infections à levure à répétition.

Je ne pouvais plus garder mon bas de maillot mouillé après une baignade (très pratique à la plage...) et je ne pouvais plus prendre d’antibiotiques sans que mon système soit perturbé. Je connaissais tous les traitements; 3 jours, 5 jours ou oral, et je les alternais pour trouver le plus efficace.

Infection vaginal, picotements démangeaisons

Shutterstock

Après quelques années à enchaîner la médication, j’ai commencé à me questionner sur les solutions alternatives. Je n’avais pas envie de passer ma vie à dépendre de la petite crème blanche pour être confortable...

J’avais déjà entendu parler d’un traitement au yogourt. Le yogourt étant rempli de « bonnes bactéries », on vantait ses vertus pour rétablir le système microbien lors d’un débalancement. J’étais un peu désespérée et surtout, je n'avais rien à perdre.

Donc je me suis lancée : j’ai acheté du yogourt nature, j'ai trempé un tampon dedans, puis je l'ai inséré dans mon vagin. Je suis ensuite allée me coucher pour la nuit avec du yogourt entre mes jambes, une lueur d'espoir et un peu moins de dignité qu'à l'habitude...

yogourt nature

Shutterstock

Miracle : déjà le lendemain matin, après une bonne douche, les démangeaisons avaient cessé. J’ai refait l’exercice une deuxième nuit, puis mon infection à levure est complètement disparue.

Mais le plus beau de cette histoire est que j’ai maintenant 30 ans, j’ai eu 2 enfants (allô les hormones débalancées!) et je n’ai jamais refait d’infection vaginale depuis!

Femme heureuse et libre

Shutterstock

Toutefois, je n’ai pas refait le test de garder mon bas de maillot mouillé après un bain moussant pendant la prise d’un antibiotique depuis. Je reste prudente parce que je sais que j’ai encore une fragilité. Je n’oserais pas prétendre non plus que le yogourt fait des miracles pour toutes les femmes et évidemment, il reste toujours prudent de consulter un médecin ou un pharmacien si vous avez une infection à levure.

Mais je tenais tout de même à vous partager mon histoire parce qu’il est parfois difficile de faire la part des choses parmi tous les hacks et trucs de grand-mère qu'on trouve sur internet. Pour moi, ça a marché, ça a même changé ma vie!

Oserez-vous l’essayer? L’avez-vous déjà essayé?