8 choses qui font vieillir ta peau prématurément

C’est un fait : on ne vieillit pas tous au même rythme. Certaines personnes peuvent avoir l’air beaucoup plus vieilles que leur âge, tandis que d’autres développent des signes de l’âge plus lentement. Sur notre peau, ces signes de vieillissement sont multiples : rides et ridules, affaissement, aspect terne, taches pigmentaires, etc.

À quoi ces différences importantes (jusqu’à 10 ans d’écart!) sont-elles dues? Il y a plusieurs facteurs, incluant certains sur lesquels on n’a aucun contrôle, comme la génétique. Non ce n’est pas juste, mais c’est ainsi : si tes parents ont toujours eu l’air plus jeunes que leur âge, il y a de bonnes chances que ça t’arrive aussi. Et pour tous les inconvénients amenés par la peau grasse (j’en sais quelque chose!), il y a au moins un avantage : l’apparition des rides est retardée chez les personnes ayant ce type de peau.

Il y a aussi des facteurs importants qu’on peut contrôler, comme le stress par exemple. Un stress chronique important est très difficile sur le corps en entier, ce qui finira évidemment par paraître sur la peau du visage. Même chose pour le tabagisme.

Voici 8 autres facteurs qui font vieillir ta peau avant son temps. Certains sont plus évidents, alors que d’autres pourraient te surprendre!

1. Trop s’exfolier

Trop exfolier peau

WHANJEED/Shutterstock

L’exfoliation fait partie d’une routine beauté saine : de temps en temps, c’est une bonne chose d’enlever les cellules mortes sur les couches supérieures de l’épiderme, aidant ainsi au renouvellement des cellules.

Cela dit, il faut quand même faire attention avec ce geste, c’est-à-dire ne pas en abuser, le faire à une fréquence adaptée à son âge et ne pas utiliser des produits trop puissants.

Avant l’âge de 30 ans par exemple, les dermatologues recommandent de s’exfolier seulement une fois par mois environ; sinon ce qui risque d’arriver est que tu pourrais te débarrasser de cellules encore parfaitement correctes, rendant la peau ainsi incapable de les remplacer à temps.

Certains exfoliants sont beaucoup moins abrasifs que d’autres : si tu aimes la sensation du nettoyage en profondeur, fais-toi un exfoliant doux au sucre par exemple. Tu peux l’utiliser plus souvent qu’une fois par mois, en ne pressant pas trop sur ta peau. Attention par contre aux exfoliants plus forts ainsi qu’aux produits qui contiennent du rétinol, qui est lui-même un exfoliant puissant.

2. Ne pas manger assez de gras

manger du gras

Kryvenok Anastasiia/Shutterstock

Surprenant et intriguant, n’est-ce pas? C’est pourtant bien vrai. On a souvent entendu comme message que le gras est l’ennemi de notre diète. Mais la spécialiste en soins de la peau Marie-Véronique Nadeau n’est pas DU TOUT d’accord avec cette affirmation : « Les régimes faibles en gras sont absolument horribles pour la peau », dit-elle. « Assurez-vous de consommer assez de gras, et je ne parle pas des huiles végétales, non plus ». La spécialiste est consciente qu’il s’agit d’une position controversée, mais selon elle, il n’y a rien de meilleur pour la peau que le gras animal. Et bien!

Elle n’est pas non plus la seule qui le pense. La Dre Bonnie Taub-Dix affirme la même chose : « Le dicton selon lequel on est ce que l’on mange est particulièrement vrai à propos du gras. Si vous n’en mangez pas assez, votre corps n’arrivera pas à maintenir une peau douce et souple. Un des signes les plus évidents qu’une personne ne mange pas assez de gras, c’est la peau sèche - qui accélère le vieillissement ». Marie-Véronique a même un argument supplémentaire en faveur du gras : « Une diète qui contient suffisamment de gras permet de mieux absorber les vitamines liposolubles (A, D, E et K) ».

3. Manger beaucoup de sucre

Manger sucre

Stéphan Valentin/Unsplash

C’est un « poison » tellement répandu dans notre culture, mais c’est important d’y faire attention : consommer de grandes quantités de sucre abîme la structure de collagène qui maintient l’aspect jeune de notre peau. Les fibres de collagène deviennent donc friables et faibles. À la longue, elles n’arrivent plus à garder un aspect lisse, donc les rides et les « crevasses » se mettent à apparaître.

Le sucre est également associé à un état d’inflammation dans le corps, qui tend à faire vieillir celui-ci prématurément.

Est-ce que ça veut dire de ne plus jamais manger de sucre? Bien sûr que non. Mais le réduire, oui. À la longue, moins on consomme de sucre, moins on a des « cravings » pour en avoir toujours plus. Ce que les dermatologues recommandent au quotidien, par exemple, c’est de combler un goût de sucre avec des petits fruits plutôt que des bonbons.

4. Boire de l’alcool

boire alcool effet peau

Ana Itonishvili/Unsplash

Un petit verre de temps en temps ne va pas changer grand-chose, mais une consommation d’alcool importante laisse des traces sur la peau, c’est certain.

L’alcool a un effet déshydratant intense pour le corps, incluant la peau. Selon le nutritionniste Jairo Rodriguez, « l’alcool est l’un des composés les plus agressifs et les plus destructeurs pour notre peau ». Après quelques années de consommation régulière d’alcool (2 verres par jour), Rodriguez affirme qu’une femme peut paraître facilement 10 ans plus vieille que son âge. Une décennie!

L’alcool cause également de l’inflammation, qui est un gros stresseur sur notre organisme et qui peut mener à des rougeurs, des plaques et une peau d’aspect inégal. L’idée n’est pas de couper l’alcool complètement (ou oui, peut-être pour certaines personnes), mais au moins de diminuer sa consommation.

 Rodriguez conseille aux femmes de boire seulement 2 fois par semaine, sans excès, et en espaçant chaque fois d’au moins 48 heures.

5. Vouloir « booster » son collagène trop tôt

Sérum visage femme

dekazigzag/Shutterstock

Les suppléments de collagène sont souvent cités comme étant très bénéfiques à plusieurs égards, incluant pour la peau, mais aussi les cheveux et les ongles, les articulations, la santé digestive, etc.

Par contre, les dermatologues préviennent qu’avant l’âge de 30 ans, ce n’est pas nécessaire et c’est même contre-productif d’en prendre. C’est parce que jusqu’à cet âge, notre organisme en produit suffisamment, et c’est important de ne pas trop lui en donner. Sinon, ce qui risque d’arriver est que le cycle de production naturelle de collagène du corps sera perturbé, ce qui pourrait empêcher celui-ci de remplacer les fibres plus anciennes et endommagées.

Bref, le collagène, que ce soit sous forme de suppléments, de sérums ou de traitements stimulants (peelings, micro-dermabrasion, traitements au laser, traitements avec des micro-aiguilles) est conseillé seulement à partir de la mi-trentaine, pour pallier au déclin naturel dans la production de collagène.

6. S’exposer au soleil

s'exposer au soleil peau

Léa Dubedout/Unsplash

Ça c’est probablement un facteur que tu connaissais déjà : le soleil fait vieillir la peau prématurément. Ce que tu ne savais peut-être pas par contre, c’est que ce n’est pas nécessaire de vivre dans les Tropiques et/ou d’aller à la plage pour subir les effets néfastes du soleil sur la peau. Même vivre en ville et effectuer tes déplacements habituels exposent la peau du visage au soleil et ce, même l’hiver!

Même à l’intérieur (de la maison, d’une voiture, d’un autobus ou même d’un avion), si tu es près d’une fenêtre, les rayons du soleil atteignent ta peau et peuvent endommager ton ADN de façon permanente.

Et s’il y a des choses qu’on peut changer contre le vieillissement (manger mieux, s’hydrater plus, mieux gérer son stress, etc.), il n’y a RIEN qu’on peut faire contre les dommages liés au soleil. C’est donc bien important de protéger ta peau contre le soleil tous les jours avec une bonne crème solaire. Tous. Les. Jours.

7. Ne pas hydrater sa peau

crème hydratante

Artem Markin/Shutterstock

Les dermatologues sont unanimes : utiliser un hydratant tous les jours est un des meilleurs moyens de retarder le vieillissement de la peau. Il s’agit tout simplement d’un effet mécanique : notre visage répète tous les jours les mêmes expressions et gestes (plisser les yeux, froncer les sourcils, sourire) - et si notre peau est sèche au lieu d’être hydratée, les lignes liées à ces gestes laissent des traces plus rapidement. « C’est comme une machine qui a besoin d’être lubrifiée pour bien marcher », selon la Dre Nadeau.

Donc c’est bien important de choisir un hydratant qui convient à ton type de peau (plus riche pour la peau sèche, doux pour la peau sensible, matifiant pour la peau grasse, etc.), mais encore plus de prendre une minute pour l’appliquer tous les matins.

Si tu peux aussi combiner ton hydratant avec une protection solaire, c’est une pierre deux coups et ça règle le point précédent en même temps!

8. Dormir toujours sur le même côté

Dormir sur le côté

Gregory Pappas/Unsplash

Le sommeil a un effet réparateur sur la peau, ça tu le savais probablement déjà. Mais encore faut-il dormir dans la bonne position, paraitrait-il. Toujours dormir sur le même côté accélèrerait le vieillissement « mécanique » de la peau, selon les dermatologues. La pression et l’affaissement du visage sur l’oreiller vont en effet déformer la structure de collagène et empêcher une bonne circulation sanguine pendant la nuit, rendant les rides permanentes.

C’est comme si on repassait toujours une paire de pantalon sur le même pli; à la longue, le tissu va avoir tendance à rester dans cette position. Le mieux est de dormir sur le dos, plutôt que sur le ventre ou toujours sur le même côté. Sinon (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais perso je suis incapable de m’endormir sur le dos), tu peux au moins changer de côté à chaque nuit.

Les plus populaires