Quand nos produits de beauté peuvent nous blesser

Loin de moi l’idée de vous faire peur ici, mais il y a plein de situations dans lesquelles les produits de beauté peuvent soudainement se retourner contre nous et nous causer du tort

Et ce n’est pas rare! Selon une étude publiée en 2010, environ 1 participante sur 3 avait déjà eu une réaction à un produit de beauté.

Moi aussi d'ailleurs : après avoir essayé un exfoliant populaire vendu en pharmacie, j’ai déjà développé la plus grosse réaction cutanée de ma vie. Quelques heures après la première application, la peau de mon visage est devenue enflée, rouge, douloureuse et avec des cloches d'eau. Quand ça arrive, c’est assez paniquant merci!

Voici quelques raisons qui expliquent les réactions aux produits de beauté

Des ingrédients que vous ne tolérez pas

ingrédients produits de beauté

alamy/telegraph.co.uk

À peu près n’importe quel ingrédient peut causer une réaction, mais il reste que certains sont plus irritants que d’autres : les parfums, les parabènes, les phtalates, certains agents de conservation, le propylène glycol (utilisé pour garder un certain taux d’humidité dans les produits), etc.

Dans la mesure du possible, si vous avez la peau sensible ou vous avez déjà eu une réaction cutanée, il vaut mieux privilégier les produits sans parfum, avec des ingrédients naturels et sans agents de conservation.

Des allergies

réaction allergique cutanée

abm6868(2015)/medicalnewstoday.com

À la différence d’une réaction, une allergie est plus sérieuse un peu, car elle relève du système immunitaire. La plupart du temps, ce type de réaction survient après un petit délai, soit entre 12 et 72 heures après l'application d'un produit.

Et parfois, les allergies alimentaires sont reliées à ces réactions cutanées. Par exemple, si vous avez une allergie aux noix, faites attention à tout produit qui contient de la noix de coco ou même du beurre de karité.

Une dermatite de contact

Dermatite

Compte Instagram de @livingwithpsoriasisuk

Il s’agit d’une réaction cutanée qui peut survenir tout à coup, même lorsque ça fait longtemps que vous utilisez le même produit ou un même parfum. Tout le visage est susceptible d’en souffrir, mais particulièrement la peau délicate du contour des yeux.

Les symptômes peuvent être légèrement différents d'une personne à l'autre : yeux qui piquent, peau rouge et sensible, plaques qui ressemble à de l’eczéma, peau sèche qui pèle, peau qui craque, urticaire, etc.

Si vous avez tendance à réagir à certaines crèmes solaires, il s'agit peut-être d'une dermatite de contact. Tournez-vous alors vers des options dermatologiques de meilleure qualité, non-irritantes, sans parfum, etc. Ça coûte plus cher, mais rappelez-vous que votre santé est précieuse et n'a pas de prix!

Une brûlure chimique

Brûlure chimique produit de beauté

supplied/news.com.au

Parfois, il ne s’agit pas d’une allergie, mais carrément d’une brûlure! Un des coupables possibles est le formaldéhyde, qui est surtout utilisé dans certains vernis à ongles. Si après quelques jours vous commencez à avoir une réaction au visage, ça peut être la cause. La peau autour de vos doigts ne présentera peut-être pas de réaction, puisqu’elle est beaucoup plus résistante, mais dès que vous portez vos mains au visage, celui-ci peut « brûler », particulièrement autour des yeux.

Certaines teintures et autres produits pour les cheveux peuvent également causer ce genre de réaction sur le cuir chevelu et le front. 

Finalement, certains acides contenus dans des peelings chimiques ou encore des crèmes anti-âge contenant du rétinol ou de la vitamine C peuvent être très irritantes pour certaines personnes.

Il est préférable d’utiliser les peelings chimiques en salon et institut de beauté, sous la supervision d’un professionnel. Quant au rétinol ou à la vitamine C pure, ils sont très efficaces (et normalement sécuritaires), mais c’est simplement que la peau a besoin de s’y adapter tranquillement. Il ne faut donc pas les appliquer en grande quantité, tout d’un coup.

Plus les produits ont une concentration élevée en rétinol ou vitamine C (10% et plus), plus grands sont les risques d’irritation. Demandez conseil à une cosméticienne pour être sûre.

Des produits périmés

Date d'expiration produit de beauté

Shutterstock

Il y a certains produits qui sont peu propices à développer des bactéries en général; par exemple, les ombres à paupières en poudre peuvent souvent durer longtemps sans se gâter.

Mais ce n’est pas le cas pour tous : les produits liquides, ceux qui entrent en contact avec les muqueuses et particulièrement ceux qui sont en contact avec nos doigts ne sont vraiment pas faits pour être conservés plus de quelques mois! 

Le risque le plus important est bien sûr celui du développement des bactéries, des moisissures ou d’autres pathogènes. Cette contamination peut causer des infections non seulement sur la peau, mais aux yeux ou à la bouche. Ça ne vaut pas la peine de prendre le risque.

En règle générale : respectez la date de péremption sur le maquillage et les produits de beauté. Et surtout, jetez tout produit qui a subi une modification : texture ou odeurs qui changent, crèmes qui se sépare, couleur qui semble plus opaque, etc.

Des pinceaux mal lavés

Shutterstock

On ne le répète jamais assez : il faut nettoyer ses pinceaux à maquillage (et ses éponges) vraiment souvent! Sinon, les bactéries vont s’accumuler et ça peut causer non seulement de l'irritation, mais même des pores bouchés, des points noirs et de l'acné... Ça peut même transmettre des infections virales!

Les pinceaux devraient être nettoyés une fois par semaine. Et même en les nettoyant bien, les éponges doivent être jetées après quelques semaines.

Utiliser le maquillage de quelqu’un d’autre

Shutterstock

Certains pathogènes peuvent se transmettre d’une personne à l’autre par le maquillage : le virus de l’herpès buccal (feux sauvages) ou une conjonctivite par exemple.

Alors emprunter un rouge à lèvres ou un mascara, c’est non! Et si vous avez eu un feu sauvage, il est conseillé de carrément jeter les rouges à lèvres ou gloss que vous avez utilisés à ce moment, car la réinfection est toujours possible.

En résumé

Si vous constatez une réaction à un produit que vous utilisez, même si celle-ci est mineure, cessez l’application immédiatement. Attendez au moins quelques jours que la réaction se résorbe avant d’utiliser d’autres produits sur la zone affectée. Si ça ne s’améliore pas, c’est le temps de consulter un médecin.

Il existe différents remèdes qui peuvent aider à soulager une réaction, comme de la crème à la cortisone par exemple. Mais attention, celle-ci n’est habituellement pas recommandée près des yeux.

Vous pouvez également mettre des compresses d’eau tiède pendant 30 minutes sur les régions affectées.
 


Vous aimerez aussi:

10 types de rougeurs et leur signification 9 gestes insoupçonnés qui causent des boutons 10 choses insoupçonnées qui
nuisent à votre peau
rougeurs 9 gestes beauté boutons 10 choses insoupçonnées qui nuisent à votre peau