La façon dont nous magasinons nos produits de beauté est en train de changer... enfin!

À la suite des événements majeurs reliés à la mort de George Floyd, la journaliste beauté Darin Harvin et la productrice Dyana Larios ont voulu démontrer à travers la série Beauty Headlines la réaction des grandes marques de produits de beauté face à cette histoire tragique.

Cette initiative a pour but d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur leur décision d’achat afin qu’ils fassent des choix plus éclairés.

Des produits qui nous ressemblent

Nous avons toutes un rituel beauté que nous répétons chaque jour, que ce soit pour notre maquillage ou les soins de notre peau.

On souhaite évidemment ce qu’il y a de mieux pour soi, c’est-à-dire des produits de qualité qui nous conviennent, non seulement par rapport à notre type de peau ou à notre teint, mais aussi à travers nos valeurs et nos convictions

Soutenir une cause sociale

Pancarte du mouvement Black Lives Matter

Michal Urbanek/Shutterstock

Par conséquent, les deux jeunes femmes ont mis sur pied un document Excel listant toutes les marques beauté importantes, en les classant selon différents critères dont leur support envers les manifestations et le mouvement Black Life Matters. Quelques exemples : si le propriétaire est noir, si la marque a partagé un lien soutenant la cause sur ses réseaux sociaux ou encore si elle s’était prononcée sur le sujet et a offert un don à un organisme en lien avec la cause. 

Un dossier révélateur

Le 3 juin dernier, les deux investigatrices ont cumulé les réponses reçues par plus de 150 marques, même si plusieurs n’ont pas donné suite à leur demande : « Certaines n’ont pas répondu, ce qui nous en disait beaucoup sur leurs valeurs et leur prise de position », a mentionné Darin Harvin. 

Intégrer les communautés au sein des entreprises

Diversité culturelle

Flamingo Images/Shutterstock

Deux jours après avoir terminé sa documentation, une nouvelle initiative, Pull Up For Change, a été créé par Sharon Chuter, PDG de la création Uoma Beauty. Ce mouvement pousse la discussion au-delà des critères proposés par Harvin; on demande ici aux entreprises de communiquer le nombre exact d’employés noirs, autant à l’interne qu’au sein de l’équipe de direction.

Cela a permis à des compagnies comme MAC Cosmetics et Mill Makeup de réaliser qu’il y avait un manque d’inclusivité des minorités visibles au sein de leur entreprise. Ainsi, il est possible de créer un plan d’action adéquat pour rectifier cette situation.

Soyez un consommateur averti

Comme le dit Darin Havin : « La beauté est basée sur des choix. Nous avons besoin d’être conscients de tout cela, autant que nous le sommes sur la nourriture que nous consommons ou encore les vêtements que nous portons ».

Le pouvoir d’achat des consommateurs a un poids important concernant les ventes des grandes compagnies, donc il est primordial de transposer cette mentalité sur les entreprises de beauté.