Tout ce que tu dois savoir sur le port du masque en tissu

Voici un article que je ne pensais jamais écrire sur un site de mode! C’est fou comment ça change vite : il y a quelques semaines à peine, personne n'avait jamais entendu parler de masques artisanaux en tissu.

Cela dit, on réalise aujourd'hui qu’il faudra probablement tous porter un masque dans les endroits publics suite au déconfinement et ce, pendant un certain temps.

Oui c’est difficile de se faire à l’idée, surtout ce n’est vraiment pas typique dans notre culture, mais ça demeure une réalité plus que possible.

On peut même prévoir que le masque, loin d’être uniquement un objet utilitaire, revêtra aussi en quelque sorte un aspect vestimentaire.

Je n’irais pas jusqu’à dire que ce deviendra un accessoire mode ultra tendance, mais à mesure qu’on va s’y habituer, on commencera à remarquer la variation des formes, des tissus, des imprimés… Et même à établir nos préférences!

Port du masque épicerie

Compte Instagram de @lolittadandoy

Quel est le rôle du masque exactement? Pourquoi sera-t-il si important de le porter dans les endroits publics?

On ne pourra jamais assez le répéter : les masques servent à protéger les autres, et non à se protéger soi-même. Seuls les masques N95 peuvent réellement bloquer les particules du coronavirus – même les masques de procédure (masques chirurgicaux) ne sont pas complètement efficaces à le faire. 

Lorsqu'on regarde les pays qui s’en sortent le mieux durant cette crise, par exemple la Corée du Sud, Taiwan et Singapour, on voit une constante claire : dans chacun de ces endroits, le port du masque est généralisé dans la population. Ces pays ont connu un contexte différent du nôtre : ils ont été frappés de plein fouet par la crise du SRAS en 2003 et étaient donc beaucoup mieux préparés à vivre la pandémie que nous. 

Dans ces pays, les gens portent surtout des masques de procédure, qui sont alloués par le gouvernement. Chaque personne a droit à une « ration » (habituellement 2 ou 3 masques par semaine), qu’il faut aller chercher à une pharmacie donnée. Comme le port du masque lorsqu’on est malade était déjà ancré dans leur culture, on peut présumer que cet item crucial n’a pas connu de pénurie comme c’est le cas ici, d’où la capacité d’en fournir à la population générale. Probablement grâce à une combinaison de facteurs dont on aurait tous intérêt à apprendre : énormes réserves, plus grande capacité de production locale et d’approvisionnement facile.

masque pour le visage Corée du Sud

yochika photographer/Shutterstock

Ici (comme dans beaucoup d’autres endroits), nous avons été pris de court avec le matériel de protection, donc cette option n’est pas sur la table. D'ailleurs, j’ai entendu une statistique hallucinante dernièrement : un hôpital qui utilisait auparavant 4 000 masques de procédure par jour en a maintenant besoin de 95 000. QUOTIDIENNEMENT.

C’est pourquoi il faut absolument réserver les masques de procédure aux travailleurs de la santé et se tourner vers les masques artisanaux, en tissu. 

Comment les masques artisanaux nous protègent-ils?

Les masques en tissu peuvent bloquer les particules provenant de la personne qui le porte et donc l'empêcher de contaminer les autres. Avec ce virus, une très grande proportion de porteurs sont asymptomatiques, donc peuvent contaminer les autres sans même le savoir.

Si tout le monde porte un masque, vous serez protégés parce que les gens que vous côtoyez ne peuvent pas vous infecter, tout comme vous ne pourrez pas contaminer les autres non plus. C’est donc une protection communautaire et non individuelle.

Port du masque

Compte Instagram de @alison__wu

Ce qu’il faut faire et ne pas faire avec les masques 

Les masques ne sont pas une protection magique pour vous empêcher d’attraper le virus! Voici quelques points importants à savoir :

  • Le masque ne remplace aucune des autres précautions à prendre : il faut quand même respecter le 2 mètres de distance, se laver les mains et éviter de se toucher le visage.
  • Le masque doit complètement couvrir à la fois la bouche et le nez et se rendre jusqu'au menton. 
  • Il doit aussi ne pas être ouvert sur les côtés et bien tenir sur le visage.
  • Il ne doit évidemment pas rendre la respiration difficile.
  • Une fois qu’il est en place, il ne faut pas toucher à nouveau au devant du masque, jusqu’à temps de l’enlever. Donc on ne peut pas le taponner pour le replacer.
  • Le masque artisanal offre une protection de 3-4 heures seulement. Si vous devez sortir de chez vous pour une journée complète, c’est mieux d’avoir 2 masques et de faire un changement (avec désinfection des mains, etc.)
  • On retire le masque par les côtés et non par le devant, qu’il faut éviter de toucher. On le met ensuite directement dans le panier à linge, puis on se lave les mains.
  • Avant de porter le masque à nouveau, il faut le laver à l’eau la plus chaude possible (dans un sac en filet par exemple) et le sécher à chaleur élevée.

Lave masque en tissu pour le visage

damato/Shutterstock

Quels sont les critères pour s'assurer d'avoir un bon masque?

Le masque artisanal doit comporter au moins 2 épaisseurs de tissu. Mais 3 c’est encore mieux.

Il doit être fabriqué dans un tissu assez épais et dont les mailles sont très serrées, afin d'empêcher les particules de s’échapper. C’est pourquoi réutiliser le tissu d'un vieux t-shirt dont on peut voir au travers n’est probablement pas idéal...

De plus, le masque peut comporter une petite poche pour placer un filtre jetable, mais ce n’est pas obligatoire.

Il existe différentes sortes d'attaches de masques, par exemple avec des rubans qu’on noue derrière la tête. Toutefois, les experts recommandent fortement que les masques maison soient attachés derrière les oreilles avec des bandes élastiques (comme les masques médicaux), pour permettre une meilleure tenue sur le visage et éviter que l’attache ne se déplace ou « tombe » pendant que vous le portez. Certaines confections sont meilleures que d'autres; c'est à vous de le porter dans la maison en bougeant pour voir si ça tient bien!

Certains modèles ont également un petit morceau de broche sur le dessus du nez, pour mieux s'ajuster sur ce dernier.

bon masque pour le visage

ajeje/Shutterstock

Peut-on confectionner un masque soi-même? 

Bien sûr! J’ai fabriqué quelques masques maison pour moi-même et ma famille : voici mon tutoriel

J’ai choisi un design très simple et j’ai utilisé des retailles de tissu ordinaires que j’avais chez moi - j’aurais préféré avoir du beau petit tissu avec un imprimé cute, mais bon. L’idée était seulement de voir ce qu’il était possible de faire avec un minimum de matériel et de temps (ça m'a pris 30 minutes environ). J’ai utilisé ma machine à coudre dont certaines notions de base en couture sont requises, mais c’est également possible de le faire à la main. 

Même si j’évite de sortir le plus possible ces temps-ci, j’ai déjà porté mon masque quelques fois à l’extérieur. Oui, c’est bizarre – et ça n’aide pas à diminuer l’impression d’étrangeté extrême qui règne partout en ce moment.

Il n'y a encore qu'une petite minorité de gens qui le font ici, alors que dans plusieurs endroits, comme par exemple la Californie, c’est déjà obligatoire de porter un masque pour se rendre dans tous les endroits publics. Mais personne ne m’a regardé croche ou fait sentir comme une extraterrestre non plus. C’est évident que c’est ce qui s’en vient pour tous, de toute façon.

Mon design fonctionne : le masque est relativement confortable et tient bien sur le visage. Il se lave bien, ne se déforme pas et tient le coup sur la durabilité en plus. Le plus difficile est de parler avec, mais ça, c’est commun à tous les masques!

Marie-Ève Laforte

Pour les gens qui n’ont pas accès à du tissu, des bandes élastiques, du fil et des aiguilles, il y a quand même moyen de faire des masques rudimentaires.

Voici par exemple le Surgeon General des États-Unis (l’équivalent du Dr. Arruda là-bas), le Dr. Jerome Adams, qui montre comment se faire un masque avec un t-shirt coupé en rectangle et deux élastiques. C’est en anglais, mais c’est vraiment facile de comprendre la procédure :

Où acheter des masques? 

Si vous voulez plutôt acheter un masque, pourquoi ne pas en choisir un qui soit fait ici ET avec un beau design? Voici quelques entreprises québécoises qui proposent présentement de jolis masques en tissu :

1. KRYKOU

Masque KRYKOU

KRYKOU

Super beaux tissus Wax avec des imprimés africains. 

Prix : 19,95$

Bouton Acheter Look du jour

2. Joëlle Eugénie

Masque Joëlle Eugénie

Joëlle Eugénie

Offerts avec imprimé ou uni avec un tissu matelassé.

Prix : À partir de 23$. On peut également acheter en duo pour 40$.

Bouton Acheter Look du jour

3. Le Galeriste

Masques Le Galeriste

Le Galeriste

Nombreux motifs originaux offerts. Aussi disponibles en taille enfant.

Prix : 29$ pour 2 masques

Bouton Acheter Look du jour

4. Bien Aller

Masque Bien Aller lilas rose

Bien Aller

Modèles avec ou sans filtre.

Prix : À partir de 13,99$

Bouton Acheter Look du jour

5. Atelier B

Masques Atelier B

Atelier B

Il n'est pas possible de choisir la couleur, qui change avec la disponibilité des tissus.

Prix : 20$

Bouton Acheter Look du jour

6. Katrin Leblond

Masque Katrin Leblond

Katrin Leblond

Quelques modèles disponibles.

Prix : 79$ pour 4 masques

Bouton Acheter Look du jour

7. Annie 50 

Masque Annie 50

Annie 50

Ma marque québécoise préférée! À noter qu'à l'heure actuelle, certains modèles sont en rupture de stock.

Prix : 20$

Bouton Acheter Look du jour

8. Duy Collection

Masques Duy Collection

Compte Instagram de @duy_collection

Quelques modèles disponibles.

Prix : 20$

Bouton Acheter Look du jour

9. 88 Queen St

Masques 88 Queen St

88 Queen St

Tissus funky recyclés.

Prix : 15$

Bouton Acheter Look du jour

10. Pony

Pony

Les fameux designs de Pony, maintenant sur des masques!

Prix : 15$

Bouton Acheter Look du jour

Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.