Instagram va masquer le nombre de likes sous les photos

Instagram est devenu un incontournable dans le quotidien de plusieurs. La plateforme apporte une inspiration infinie à ses abonnés, mais c’est aussi de plus en plus difficile d’éviter les côtés négatifs de ce réseaux social, notamment la pression liée aux fameux likes.

Différentes études ont même démontré que plus les réseaux sociaux étaient utilisés, plus il y avait une grande « insatisfaction par rapport à la vie des participants ».

Shutterstock

La bonne nouvelle, c’est que dans un futur proche, la plateforme pourrait s’adapter à ce niveau. Dernièrement, une chercheuse en sécurité, Jane Manchun Wong, a publié des captures d’écran montrant un scénario de test spécifique sur Instagram.

Dans ces copies d’écran, le nombre de likes qu’a obtenu une photo est masqué :

Test Instagram screenshot

Compte Twitter @wongmjane

Sous la publication, on peut voir quelques personnes qui ont aimé la photo, suivi de « and others », donc sans chiffre précis comme c’est le cas actuellement.

Selon un message accompagnant ces copies d’écran, seule la personne qui a publié la photo pourrait avoir accès au nombre de likes. un porte-parole d'Instagram aurait dit que « Nous voulons que vos abonnés puissent mettre l’accent sur ce que vous partagez, et non sur le nombre de likes que la photo obtient ».

C'est confirmé!

Instagram vient de confirmer qu'ils commenceront à faire des tests pour les utilisateurs canadiens. Si vous avez un compte Instagram, ça veut donc dire que vous verrez peut-être disparaître les likes sous les photos que vous voyez dans votre feed et dans les profils des personnes que vous suivez. 

Pour l'instant, ça demeure un test et ça ne veut pas dire que la mesure sera adoptée partout dans le monde de manière permanente. Mais cela démontre que l’entreprise derrière Facebook et Instagram se préoccupe de cette grande pression sociale, dont l’impact est encore plus grand chez les jeunes abonnés. 

Jeune femme sur Instagram

Shutterstock

Selon Randi Priluck, un professeur qui enseigne les réseaux sociaux à l'Université Pace, « c'est bien pour les adolescents parce que ça va cesser de mettre de l'avant le niveau de popularité versus d'autres jeunes. Mais ils vont toujours voir leurs propres likes. Et les gens fonctionnent vraiment par récompenses alors ils vont encore probablement se sentir dans une sorte de compétition pour avoir le plus de likes possibles. Ça ne réglera pas le problème complètement, » a t-il ajouté.

Que pensez-vous de l'idée où la notion de likes serait complètement évacuée pour de bon? Ce serait assez révolutionnaire!

Shutterstock
 


Vous aimerez aussi:

L'anxiété générée par son cellulaire et les réseaux sociaux: quoi faire?  S'exposer sur les réseaux sociaux
et les commentaires blessants
Créer du contenu sur les réseaux sociaux et être payée pour le faire
Gens accro à leur cellulaire Commentaires négatifs sur les réseaux sociaux Alanis Desilets vidéo pour Look du jour