FOMO : l'anxiété de manquer quelque chose qui m'habite chaque jour

Allô toi qui a vu passer le mot FOMO (fear of missing out, ou « la peur de rater quelque chose » en français) sur ton fil d’actualité et qui s’est tout de suite sentie interpellée. Si j’avais vu un article défiler dans mon Facebook avec ce titre, je l’aurais assurément ouvert en 2.5 secondes, moi aussi.

Mais ça, ça fait partie de mon problème, justement : je dois tout faire, être la meilleure version de moi-même, me comprendre davantage, me développer au niveau personnel, m’assumer dans toute mon unicité, prendre soin de moi, prendre le temps de prendre le temps, m’instruire, me divertir, m’inspirer... Et honnêtement, c'est vraiment étourdissant.

Le nombre d'onglets ouverts que j’ai constamment dans ma tête, c'est insensé. Même la fin de semaine, quand mon cerveau est supposé être à off, j’ai peur de ne pas investir mon temps à la bonne place.

(D’ailleurs, écrire un article à ce sujet faisait partie de mes onglets ouverts).

My brain has too many tabs open

mysocialmate.com

Je me dis chaque jour : bon, qu'est-ce que je DOIS faire?

Est-ce que je devrais écouter un TED talk motivationnel? Est-ce que je devrais m’abandonner dans un roman? Est-ce que je devrais enfin écouter Friends (parce que non, je ne l'ai jamais écouté - shame on me)? Est-ce que je devrais faire le ménage de mon appart? Est-ce que je devrais aller m’entraîner parce que, comme on dit, « un esprit sain, dans un corps sain »? Ou est-ce que je devrais mettre davantage de temps dans un passe-temps qui me passionne pour m’épanouir?

C’EST PAS FACILE (oui, les caps lock sont vraiment nécessaires). C’est une crise existentielle en permanence, c’t’histoire-là!

Lourde charge mentale

Shutterstock

Extérioriser tout ça m’aiderait peut-être à comprendre le pourquoi du comment que j’ai toujours une petite voix dans ma tête qui est ben forte sur le monologue.

Comme une bonne anxieuse, je me disais que je n’étais pas normale de ne pas être capable d’assumer que dans la vie, ce n'est pas grave de passer à côté de certaines choses, ou de ne pas vivre certaines choses en même temps que tout le monde.

Non, je n’ai jamais fait de voyage en sac à dos dans ma vie. Et oui, j’ai 27 ans et je n'ai pas de maison ni d’enfants.

Liane qui pose

@sarahxeve

Je me demandais si c’était causé par la pression sociale ou si c’était viscéral, cette peur de manquer quelque chose.

Jusqu’à ce que je tombe sur cette citation : Direction is so much more important than speed. Many are going nowhere fast. 

Ça m’a pas pire rentré dedans je vous dirais. 

Direction is so much more important than speed, many are going nowhere fast

snailmaillove.com

Par l’entremise de cette citation, j’ai non seulement réalisé que prendre le temps de m’attarder à du contenu vrai et inspirant ainsi que de penser et de philosopher là-dessus me faisait du bien, mais aussi que le chemin de vie est unique à chacun, pis c’est ben correct de même.

Outre les citations inspirantes, il y a plein d’autres techniques pour vous reconnecter à vous-même et à la réalité :

  1. Minimisez les sources qui alimentent votre sentiment de « ne pas être assez » et augmenter celles qui vous nourrissent en énergie positive (ça s’applique autant sur les médias sociaux que dans la vraie vie!). On arrête de suivre ce qui nous pèse et on s’abonne à son propre bonheur.
     
  2. Apprenez à apprécier les moments, les activités et les réussites sans les partager systématiquement en ligne. Progressivement, vous vous distancerez du cycle sans fin de l’approbation des autres.
     
  3. Chérissez les moments en face à face. Lorsque vous êtes avec des amis, laissez votre cellulaire de côté. Bien que vivre dans le moment présent peut parfois être angoissant, apprenez à vivre en temps réel. Gardez en tête que la vie n’a pas de bouton rewind, investissez chaque minute dans ce qui compte réellement.
     
  4. Misez sur la gratitude, pensez aux éléments de votre vie qui vous rendent heureux, illuminez la vie des autres en soulignant leurs bons coups. Le bonheur est contagieux, c’est prouvé!

Soirée entre amis à la maison

Shutterstock

Sur ce, j’ai un onglet qui vient de se libérer dans ma tête et j’ai une p’tite voix qui est vraiment moins gossante.
#gratitude #çadoitêtreçavieillir