J'assume enfin mes petits seins

Quand tu as grandi dans la génération La Senza, c’est-à-dire la génération qui a toujours porté la fameuse brassière rembourrée avec cerceaux te transperçant le side-boob, tu es contente de l’arrivée des bralettes.

Mais quand t’as une petite poitrine et que les brassières t’ont toujours donné un semblant de forme, c’est pas évident de passer aux bralettes du jour au lendemain.

petits seins bralette

thehunt.com

Là, normalement, celles munies d’une grosse poitrine diront que c’est plus simple porter une bralette ou pas de brassière quand tu as des petits seins. Oui, vous avez raison. Vous avez raison car d’une part, on a beaucoup moins à se soucier du côté support d’un soutien-gorge (la raison pour laquelle on en porte, ironique hein?).

Parce que oui, j’ai toujours porté des brassières par pudeur et non par besoin. On va se le dire, c’est pas mon 32A à peine rempli qui m’empêche de faire ou sport ou qui me donne mal au dos.

L’imposture des brassières

Je dis par pudeur, car ayant toujours porté une brassière un moindrement rembourrée, ça a toujours donné une forme à ma poitrine, ce qui cachait sa forme naturelle. Et là, avec l’avènement des bralettes, j’ai soudainement eu l’impression d’être hypocrite.

J’ai l’impression que mes seins ont diminué du peu de volume qu’ils avaient en portant des bralettes ou en ne portant pas de brassière du tout. J’ai l’impression d’avoir menti sur la forme et la taille de ma poitrine depuis ma première brassière (pour le bal en secondaire 5).

C’est étrange, car j’aime mes seins. J’adore leur forme. J’adore la forme, la couleur et la taille de mes mamelons. Je me trouve sexy. Pourtant, la transition n’a pas été facile.

4 bralettes (beige, blanche, mauve, noire) sur fond blanc.

aritzia.com

Libère-les

Voici quelques astuces pour toi, compagnonne à petite poitrine, afin de libérer toi aussi tes seins.

1. Fais une transition graduelle

Il y a plusieurs brassières très légèrement rembourrées qui donnent une forme à la poitrine ainsi que des bralettes avec des tissus plus épais. Elles sont parfaites pour la transition. Il suffit parfois de trouver la bonne bralette.

2. Porte des vêtements plus amples

Pour commencer et te sentir plus à l’aise et moins imposteur, il y a plusieurs solutions pour assumer ta petite poitrine : les vêtements amples ou les vêtements avec tissus texturés sont idéaux. Pas de soucis de pudeur et en plus, tu t’habitues à ta récente libération tranquillement.

Pas de brassière chandail

vogue.co.uk

3. Parles-en

C’est drôle, mais quand j’ai arrêté de porter des brassières, une très bonne amie m’a dit : « Eille, je ne savais pas que tes seins étaient aussi petits ».

Ça ne m’a pas froissé du tout, car je suis à l’aise avec mes seins. Mais sérieusement, ça m’a juste fait constater à quel point j’étais effectivement imposteur avec mes foutues brassières.

À partir de là, j’ai commencé à en parler : « HEY LES FILLES, J’AI ARRÊTÉ DE PORTER DES BRASSIÈRES. JE ME SENS NUE, MAIS JE SENS AUSSI TRÈS LIBRE ».

4. On s'en fout

Ouin. Rien à ajouter.

5. Assume ta poitrne

Nue, je me suis toujours trouvée sexy avec ma petite poitrine. Habillée, j’avais l’impression que ce n’était pas aussi sexy. Avec le temps, on s’habitue et on se rend compte que ce qui est sexy, c’est la confiance.

Assumez-vous mesdames.

Getty Images


Vous aimerez aussi:

Pour ou contre le « pas d’brassière »? Conseils mode à toi, fille qui a
des petits seins
Avec les Ta Ta Towels, finie la transpiration sous les seins!
Conseils de style petits seins Ta ta Towel teaser 750