5 façons de vendre les vêtements que tu ne veux plus afin de te faire de l'argent

Portez-vous réellement tous les vêtements que vous avez? Soyons honnêtes les filles : nous avons toutes plein de trucs qu’on ne porte plus, voire même des vêtements ou accessoires qu’on a achetés sur un coup de tête, mais finalement jamais portés!

Si vous y mettez un peu d’efforts, c’est possible de vendre de nombreux items votre garde-robe en ligne (vêtements, bijoux, chaussures, sacs à main, etc.) Vous pourriez ainsi désencombrer votre penderie, faire de l'argent et encourager l’économie circulaire. #winwin

Voici 5 exemples de plateformes géniales pour revendre vos biens en bon état, ainsi que des trucs et conseils afin que le tout se déroule bien.

1. Poshmark

Sur cette plateforme, c’est le vendeur qui décide du prix du vêtement; tous les articles d’une même personne sont également regroupés en collections, ce qui permet de « magasiner la garde-robe » de quelqu’un. Quand on trouve un vendeur dont on aime beaucoup le style, c’est ultra pratique et pertinent en tant qu’acheteur!

Un des avantages du site est qu’il donne un coup de pouce pour l’expédition : lorsqu’un article est vendu, vous recevez une étiquette pré-payée et pré-adressée à l’acheteur. Vous n'avez qu'à déposer votre item dans une boîte ou enveloppe, apposer l'étiquette dessus et passer au bureau de poste, puis le tour est joué!

Vous pouvez acheter et vendre vos articles à des gens à travers le Canada.

À noter : Poshmark prend 20% de la vente de chaque article.

Poshmark

Compte Poshmark de @crobert21

2. Marketplace

Il s’agit de l’outil de vente de Facebook, qui a l’avantage d’être gratuit et de rejoindre beaucoup de monde!

Même si ce n’est pas un site spécialisé proprement dit, ça fonctionne parce que tout le monde est là-dessus tout le temps… Vous pouvez également diriger les gens vers vos articles directement à partir de la plateforme. 

Le fonctionnement de Marketplace est super-simple : il faut cliquer sur l'icône de Marketplace dans le menu à gauche sur Facebook, puis choisir « Je veux vendre quelque chose ». Par défaut, les articles sont géolocalisés et affichés pendant une semaine.  

Le fait que vous voyez les noms des acheteurs peut aussi vous permettre de consulter directement leur profil Facebook; c’est toujours une bonne idée de faire une petite vérification avant de donner votre adresse, par exemple.

Marketplace Facebook

Facebook Marketplace

3. thredUp

Bien qu'il s’agisse d’un outil en ligne, il fonctionne tout comme un magasin de consigne traditionnel, c’est-à-dire que comme vendeur, tout ce que vous avez à faire est de leur envoyer vos vêtements et ils s’occupent de tout!

Vous pouvez le faire en commandant un de leurs « kits de débarras » avec retour prépayé, que vous remplissez avec les articles que vous souhaitez vendre.

C’est le site qui décide ce qui est accepté (ce n’est pas garanti qu'il acceptera tous vos items, selon leur état), c'est lui qui prend les photos, qui publie les articles et qui fixe les prix. En tant que vendeur, vous ne recevez pas d’argent avant que les items soient vendus. 

Les articles qui n’ont pas été acceptés seront donnés à un organisme de charité, ou vous pouvez demander de les ravoir à des frais de 10$.

thredup

Compte Instagram de @thredup

4. eBay

En tant que site de vente général établi depuis plusieurs décennies, eBay est une plateforme vraiment fiable. On peut y vendre tout ce qu’on veut, mais vous aurez plus de chances avec des items « spéciaux », tels que des vêtement de designers, des items de marques reconnues ou des articles très recherchés qu’avec des articles ordinaires (jeans ou t-shirts de tous les jours, par exemple).

Lorsque vous vendez un item, eBay se prend une commission : 8,75% jusqu’à 50$, +4% pour les montants excédents. Le paiement entre les parties se fait directement à partir du site.

ebay fashion

Compte Instagram de @ebayfashion

5. Instagram

Bon, Instagram n’est pas une plateforme de vente directe et ce n’est pas ouvertement encouragé. Mais c’est quand même quelque chose qui se fait de plus en plus. J’ai acheté plusieurs vêtements et accessoires vraiment chouettes sur IG et ça s’est toujours bien passé!

Comment vendre vos trucs sur Instagram? Vous pouvez vous adresser directement à vos abonnés à partir d'une photo, mais aussi utiliser le mot-clic #shopmycloset pour rejoindre (beaucoup) plus de gens. Assurez-vous de traduire le texte en anglais aussi dans ce cas.

Les gens signifient leur intérêt dans les commentaires et s’arrangent ensuite en message privé pour le paiement et l’envoi. Pour l’échange d’argent, il y a différents moyens : Paypal, virement Interac, etc.

Vendre linge sur Instagram

Compte Instagram de @juju.garderobe

Trucs pour maximiser vos chances de vendre en ligne

Décidez d’abord ce que vous souhaitez mettre en vente. Écartez d’emblée les vêtements troués, étirés ou avec des taches qui ne partent pas. Les chaussures et sacs devraient avoir l’air presque neufs, pas trop usés. Parfois, ça vaut la peine d’apporter les chaussures chez le cordonnier; pour quelques dollars, ce dernier peut leur donner un coup de neuf, qui vous permettra ensuite de les vendre bien plus cher!

Après avoir fait l’inventaire de ce que vous avez à vendre, vous devrez vous distinguer le plus possible. Les gens savent qu’ils achètent des articles de seconde main, mais veulent quand même s’assurer que la condition est la meilleure possible. 

  • Lavez et repassez les vêtements, si nécessaire. Les vêtements fripés ne paraissent jamais bien en photo!
  • Regardez les petits détails : recousez les petits boutons qui commencent à rêlacher, par exemple.
  • Accrochez les vêtements pour que les acheteurs voient comment ils tombent; présentez les vêtements sur un beau cintre, en bois si vous en avez un. 
  • Sinon, apposez vos items à plat sur un fond relativement uni, comme un plancher de bois par exemple.
  • Fermez les boutons, remontez les fermetures éclair, rentrez les poches comme il faut, etc.
  • Soignez les photos! Si possible, prenez-les sous un éclairage naturel (abondant, mais pas trop) avec un fond neutre, sans rien qui traine en arrière-plan.

Vendre linge en ligne présentation

Catherine Robert

  • Les sacs peuvent aussi être accrochés ou déposés sur une surface, tout comme les chaussures.
  • Prenez plus d’une photo, afin de montrer les détails ainsi que tous les angles de l'article. Si l'item a des défauts, montrez-les absolument : aucun acheteur ne souhaite avoir de mauvaises surprises!
  • Mentionnez les spécifications de tous les vêtements et accessoires : marque, taille, année, etc.
  • Vendez souvent! Selon le site Poshmark, les gens qui affichent au moins 5 items par mois augmentent leur chances de vendre de 50% à 60%.

Catherine Poshmark soulier et sacoche

Catherine Robert

Comment décider du juste prix?

En général, un item usagé se vend pour le tiers du prix que vous l'avez payé; par exemple, 16,50$ pour un haut payé 50$ originalement, 33$ pour une robe payée 100$ ou 50$ pour un manteau à 150$.

Il peut toutefois y avoir un jeu dans cette règle : si le vêtement n’a jamais été porté ou est comme neuf, vous pouvez demander un peu plus cher. 

Une chose est sûre : c'est mieux d'être réaliste sur le prix et de se départir des items que de rester pris avec!