Je suis tannée qu'on slutshame les femmes qui assument leur sexualité

Il existe différents types d'énergies sexuelles, et le fait qu'une femme dégage de la sensualité n'est pas automatiquement synonyme qu'elle a une vie débridée, ni qu'elle est une « slut »

Karine fait le point ici et c'est plus que rafraîchissant. Avoir une sexualité assumée, c'est aussi avoir confiance en soi, se sentir belle, se sentir désirée et désirable... Et au fond, qu'est-ce qu'il y a de mal là-dedans? 

Pourquoi une femme ne pourrait pas être libre, confiante et bien sexuellement, sans se faire juger? Assumer sa sexualité de manière saine, de manière nuancée, sans rien forcer, il n'y a rien de mal à ça

Petite réflexion sur les normes de notre société, qui font trop souvent sentir les femmes coupables et rabaissées...