Ne pas respecter le confinement, c'est mettre la vie des personnes à risque en danger

C’est pas tout le monde qui a une santé fragile et/ou qui dépasse les 60 ans, ce qui peut nous faire oublier collectivement, tout comme individuellement, ce que ces personnes vivent. Déjà, avoir la chance et le privilège d’être en santé et valide, ce n’est pas rien.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les folies passagères (@lesfoliespassageres) le

Ce sont donc les personnes qui sont déjà vulnérables qui sont les plus à risque de complications face à la COVID-19.

Et ça, il faut vraiment s’en soucier parce qu’on peut les contaminer même si on n’a pas de symptômes. C’est primordial de comprendre qu’on les expose directement à des problèmes sévères si on ne respecte pas le confinement et toutes les mesures sanitaires mises en place.

Même si on ne se sent pas concerné, on l’est toutes et tous, comme nous vivons dans une société et influençons directement la vie des autres.

Les mesures de confinement sont là pour une raison bien précise : éviter le pire et des situations semblables à ce que d’autres pays vivent.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les folies passagères (@lesfoliespassageres) le

Habitant en France depuis l’automne dernier avec mon épouse, je suis bien placée pour constater les dégâts causés par le coronavirus et l’inconscience des gens qui ne respectent pas le confinement. La situation ici est bien plus grave qu’au Québec.

Les personnes à risque sont les personnes âgées, les personnes diabétiques, les personnes ayant des problèmes pulmonaires et d’autres conditions chroniques.

Même si on pense ne pas connaître de personnes à risque dans notre entourage, ça n’a pas d’importance. On peut transmettre ce virus, qui est hautement contagieux, à des inconnus, à ses proches, dans les transports en commun, dans les épiceries, au travail.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par @marieboiseau le

Il faut absolument respecter les autres non seulement pour leur éviter d’être malades, mais aussi pour respecter le travail de celles et ceux qui doivent sortir de chez eux pour aller au boulot.

Moins les mesures sont respectées, et plus la situation s’aggravera.

Le Québec n’est pas encore dans une situation dramatique, et ces mesures qui peuvent sembler drastiques pour certains sont, au contraire, extrêmement importantes.

C’est le meilleur moment pour réagir et éviter le pire.

Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.