Comment l'industrie de la mode a déformé ma vision d'un corps féminin en santé

Lorsque Karine est devenue mannequin, sa perception du corps de la femme fut grandement affectée. En effet, puisque l'industrie de la mode met surtout de l'avant des corps très élancés et minces, sans compter qu'on l'encourageait à adopter des habitudes alimentaires très restreintes, sa vision s'est résumée à ceci : plus une femme est mince, plus elle est en santé.

Elle explique notamment à quel point elle se comparait aux mannequins célèbres de ce monde et que justement, cela lui faisait faire un lien erroné entre leur minceur et leur succès.

Heureusement, Karine a aujourd'hui réalisé que ceci n'est absolument pas un mode de pensée équilibré, et elle nous partage ici son cheminement vers des idéaux corporels beaucoup plus réalistes et sains.