Chère maman, ton corps est parfait

J’ai cherché longtemps l’angle que je voulais prendre avec ce texte; c’est que le corps post-accouchement est un sujet tellement tabou. J’avais envie d’en parler, mais en même temps, je n’avais pas envie de parler de poids sur la balance ou de vergetures... 

J’avais envie de vous dire de vous aimer comme vous êtes et de reconnaître le miracle qu’est votre corps de mère, mais du coup, je voulais vous dire que c’est correct d’avoir envie de retrouver votre corps d’avant et de trouver ça difficile.

Corps post-accouchement

Tatyana Dzemileva/Shutterstock

Je connais des tonnes de mères ayant des corps et des histoires différentes, et j’ai vite compris que les opinions sur ce sujet sont aussi nombreuses qu’elles. J’ai pensé parler d’elles, de moi et de nos perceptions de nous. Et puis ça m’a frappé : j’ai réalisé que je me souciais du poids du bébé et pas de celui de la mère.

J’ai réalisé que je me souciais de la quantité de lait produit par les seins et pas de combien de centimètres ils ont descendu.

J’ai réalisé que je m’inquiétais pour la santé d’une maman qui va en césarienne et pas de la cicatrice que ça va laisser sur son ventre.

En fait, j’ai réalisé que je cherchais mes mots pour ce texte parce que je n’ai pas envie de parler de nos corps. J’ai réalisé qu’en 2019, j’aimerais profondément qu’on se passe totalement de commentaires sur le corps de la femme. Il me semble qu’on est rendu là non?

Corps post-accouchement

Compte Instagram de @meg.boggs

C’est que je vous jure que les mères qui m’entourent sont belles, puissantes et aimantes. Qu’elles ont des beaux yeux illuminés d’amour et des bras forts de porter leurs enfants toute la journée. Qu’elles ont le plus beau sourire du monde quand elles me parlent de leur famille et qu’elles « rockent » le mommy bun mieux que personne. Qu’elles pensent qu’elles ont besoin de blush, mais qu’en réalité elles ont naturellement les joues rosies d’aimer si fort.

Selfie maman avec bébé

Compte Instagram de @kcmama31

Je vous jure que leur simple odeur est devenue un parfum qui apaise et qui rassure, et que la douceur de leurs lèvres guérit maintenant tous les maux. Qu’elles ont de nouvelles formes et que leurs hanches font honneur à la beauté et la force du corps de la femme. Les mères qui m’entourent ont un instinct unique et incontestable, et une ouïe capable d’entendre les plus faibles mouvements.

Voyez-vous, il y a tant à célébrer et à aimer que ça me désole et ça me fâche qu’on attribue encore de l’importance au corps.

Il est grand temps qu’on ferme les yeux sur les traces laissées par la grossesse et qu’on fasse briller le reste tellement plus fort.

Hommage aux mamans parce qu’elles sont magnifiques et surtout, infiniment plus que leur corps post-accouchement.

Jessica Bessette avec ses filles

Compte Instagram de @jessy_b7