J’adore la mode, mais je déteste magasiner

Bien oui, ça existe : une fille qui déteste magasiner. Bon, je sais très bien que je ne suis pas la seule, bien sûr, mais ce qui est peut-être un peu plus rare c’est plutôt cette précision : la mode et le style sont TRÈS importants pour moi, malgré ce fait.

Non seulement me tenir au courant et analyser les tendances est une priorité pour moi depuis l’adolescence, mais depuis quelques années, ça fait aussi partie intégrante de mon travail de rédactrice sur ce site.

Sauf que savoir que magasiner est un passe-temps pour certaines filles est 100% incompréhensible pour moi

Compte IG de @marieevel

Je pense qu'une grande partie de ça est liée à mon diagnostic d’Asperger : magasiner dans un centre commercial par exemple est une surcharge sensorielle, notamment parce que j'ai de la difficulté à me trouver dans des endroits où il y a beaucoup de monde à la fois. Dans ces situations, je deviens complètement dépassée et je capote.

Pratiquement tout le monde autour de moi ADORE aller chez Winners (incluant mon chum, j’y reviendrai), mais pour moi, c’est un cauchemar sans nom du début à la fin. Tout est en fouillis, ce n’est jamais la même chose d’une fois à l’autre, et la file pour passer à la caisse et toutes ces affaires hétéroclites qu’on y présente me rendent digue!

Bref, voici comment je m’en sors tout de même lorsque je n'ai pas le choix; lorsque j'ai besoin de quelque chose et que je dois aller magasiner.

Connaître son corps

Compte IG de @marieevel

Avoir une bonne idée de ce qui va nous faire et ne pas nous faire est une habileté qui se développe à la longue, mais qui devient extrêmement précieuse.

Je parle par exemple des coupes; ce qui n'est pas super flatteur sur moi : les robes droites. Par contre, ce qui est fantastique pour ma silhouette un peu en poire : les robes avec une taille cintrée et les jupes plus amples. Il y a aussi les longueurs; ce qui me fait bien : une robe ou une jupe juste au-dessous du genou. Ce qui me fait un peu moins bien : la longueur maxi, sous le genou.

Retenir les tailles habituellement qu’on porte dans certains magasins et dans certaines marques est aussi important; vous pourriez par exemple les noter dans un fichier sur votre téléphone pour sauver du temps.

Pour connaître ses mensurations, il faut :

  1. Se mesurer avec un mètre de couturière, ce que je fais à intervalles réguliers.
  2. Bien étudier les chartes de tailles des magasins et boutiques en ligne pour trouver ce qui fonctionne pour nous. Ça évite bien des erreurs!

Magasiner en ligne le plus possible

Compte IG de @marieevel

Je sais qu’avec les années qui passent, de plus en plus de gens adoptent ce type de magasinage, mais je suis encore surprise de constater les craintes ou les appréhensions des beaucoup de monde à ce sujet. 

Magasiner en ligne, c’est la VIE pour moi! J'ai adopté le shopping dès que c'était possible (au milieu des années 2000, je dirais) et j'en fais le plus souvent que je peux.

Je trouve ça vraiment pratique, car dans les dernières années, les algorithmes sur les réseaux sociaux se sont affinés et je vois maintenant beaucoup de trucs qui me plaisent directement sur mon feed Instagram et Facebook.

Le meilleur truc, c’est évidemment de commander sur les bons sites, ceux dans lesquels on peut avoir confiance. Je fréquente deux catégories de boutique en ligne : celles qui offrent des vêtements de qualité (avec le prix qui va avec) et celles qui proposent des vêtements trendy et bon marché, mais sans se faire avoir quand même (parce que le vêtement est ridiculement trop petit ou vraiment mal coupé, par exemple). 

Compte IG de @marieevel

Un des sites qui ne m’a jamais déçu : ChicWish. Ils font des vêtements jolis et uniques qui correspondent tout à fait à mon style, et il faut que je me retienne lorsque j'y vais!

Après avoir passé une soirée avec mon idole, la dénicheuse de tendances en chef d’Etsy, Dayna Isom Johnson, elle m’a révélé un secret, mais ne lui dites pas que je vous l’ai dit, d’accord? Les vêtements vendus sur le site de Shein sont fabriqués dans les mêmes usines que ceux de Zara, en Chine. Il y a donc souvent une grande ressemblance entre les deux (la coupe, la qualité, les textiles, etc.), sauf que Shein vend beaucoup moins cher! 

Attention aux retours

Compte IG de @asos

Est-ce que je me suis trompée souvent? Quelques fois, j’avoue. C’est inévitable. Mais pour le nombre de fois où j’ai commandé en ligne, c’est tellement minime que je suis certaine qu’en pourcentage, c’est moins pire qu’une fille qui magasine beaucoup « en vrai ».

Il y a plusieurs marques qui rendent les retours vraiment faciles. Par exemple, soit on le retourne dans la même boîte avec une étiquette prépayée, soit on le retourne en magasin, comme c’est le cas avec Old Navy, Joe Fresh et Zara.

Par contre, j’ai eu quelques expériences de retour pénibles qui m’ont servi de leçon, que je vous partage ici. 

ASOS est un site fantastique (pour le style, mais également pour leurs tailles inclusives), sauf qu'on oublie parfois que c’est en Angleterre et qu’ils ne paient pas le retour. Je n’ai fait cette erreur qu’une seule fois; après avoir payé le shipping d’une jupe, je crois qu’il m’est revenu moins de 10$ une fois que le site m’a remboursé.

Et c’est la même chose pour le site de StyleWe : le retour se fait en Chine. Ouf, le saut que j’ai fait au bureau de poste!

Même les maillots!

Compte IG de @marieevel

J’ai même osé plusieurs fois acheter des maillots en ligne. Et je ne me suis jamais trompée!

Attention par contre : pour acheter un maillot en ligne, il faut être quand même assez certaine de sa shot, car ces vêtements ne se retournent pas, évidemment. 

Compte IG de @marieevel

Encore une fois, prenez vos mesures et comparez avec celles du site. Et surtout, achetez seulement s’il y a des reviews de personnes qui ont reçu le maillot que vous convoitez; ceux-ci sont ultra-précieuses.

Les femmes vont le dire tout de suite si la taille est juste (parfois c’est mieux de commander une taille au-dessus ou en dessous), si ça tombe bien sur le corps ou s’il y a un problème (élastique qui tire, ouverture vraiment serrée aux cuisses, haut qui n’a pas de soutien, etc.)

Souvent dans les reviews, les personnes incluent leur taille, leur poids, leurs mensurations ainsi que la taille du maillot qu’elles ont pris; ça permet de donner une bonne idée pour vous-mêmes. C’est le cas sur le site CupShe, entre autres, d’où viennent ces deux maillots.

Déléguer à quelqu’un de confiance

Compte IG de @marieevel

Si vous avez une amie, une sœur, une cousine, etc. qui a un bon sens du style et qui adore magasiner, vous pouvez lui demander de le faire pour vous!

Savez-vous qui est cette personne pour moi? Mon chum. Et oui. J’ai cette chance d’être tombée sur une perle rare : un gars hétéro qui aime magasiner, qui excelle dans la matière et qui connaît parfaitement ce qui me va bien ET ce que je vais aimer. Depuis presque 15 ans, il m’a acheté je ne sais plus combien de vêtements, quelques sacoches (dont cette Kate Spade rouge que j'ai reçu pour ma fête) et plusieurs paires de chaussures. Je pense que je n’ai pas vraiment aimé ce qu'il avait choisi qu'une seule fois.

C’est au point où plusieurs fois, je doutais que son cadeau allait me faire (genre : « euh, je ne vais jamais rentrer dans ces leggings-là! »), mais il avait raison. Chaque fois. 

Aller magasiner quand ça fonctionne

Compte IG de @marieevel, crédit: @ournextproject

Il y a des fois où je n’ai tout simplement pas le choix d’aller magasiner, évidemment. Mais il y a quelques conditions nécessaires pour que ça se passe le mieux possible :

  • Ça doit être une bonne journée et par ça, je veux dire que mon anxiété ou ma « petite voix négative » par rapport à moi-même ne soient pas au rendez-vous. Si c’est une journée où mon état mental n’est pas au top, je ne m’impose pas ça et je remets le magasinage plus tard, tout simplement.
     
  • J’évite d’aller magasiner le weekend comme la peste. Bon, comme je travaille à la maison avec un horaire de pigiste, j’ai cette chance par rapport à quelqu’un qui est au travail (ou à l’école) toute la journée, je sais. Mais dans la mesure du possible, j’y vais pendant le jour, la semaine. Il y a toujours des moyens d’arranger ça : retarder son heure de lunch une journée. Profiter du fait de finir plus tôt un peu et ainsi éviter les cohues. Même si vous devez absolument y aller le soir, le lundi et mardi sont vraiment plus gérables que le jeudi ou le vendredi!
     
  • Si possible, je regarde en ligne avant pour cibler ce que je cherche. De cette façon, c’est moins long en magasin.
     
  • M’assurer de ne pas avoir faim ou soif, d’être physiquement en forme, etc.
     
  • Et dans la mesure du possible, je n’essaie pas les vêtements. Je ne vais pas vous dire de le faire aussi, je sais que c’est beaucoup trop risqué et impensable pour certaines personnes! Mais essayer dans les cabines est une des choses que j’aime le moins au monde. Ce n’est donc pas un conseil, mais simplement une constatation de ce qui m’aide à passer au travers les séances de magasinage. Une bonne compréhension de son corps, de nos tailles et de la manière dont les vêtements vont tomber sur nous permet aussi souvent d'éviter ça. J’essaie seulement ce qui est plus « risqué », comme les pantalons (c’est le vêtement le plus difficile à faire « fitter » dans mon cas), les robes dont je ne suis pas certaine de la coupe, etc.