4 régimes populaires à éviter à tout prix

À force de rester confiné chez soi, on vient à s'ennuyer. Et qu'est-ce que plusieurs font lorsqu'ils s'ennuient? Ils mangent. C'est votre cas? Moi aussi. Coupable!

Meme faim s'ennuyer

Si votre gourmandise et nombreuses grignotines pour « tuer le temps » commencent à vous rattraper, peut-être songez-vous à des alternatives pour manger plus léger, faire plus d'exercices à la maison ou carrément suivre une diète.

Le problème, c’est que beaucoup des régimes promettant des gains rapides en changeant drastiquement notre alimentation ne sont pas toujours bons pour notre santé... D'ailleurs, ils sont souvent impossibles à suivre à long terme.

Voici 4 diètes que tu envisages peut-être de suivre et pourquoi elles ne sont pas nécessairement une bonne option.

1. Les jeûnes

Jeûne intermittent

designelements/Shutterstock

Le concept du jeûne est très simple : il consiste à ne pas manger durant une période de temps déterminée. Les jeûnes peuvent être de courte ou de longue durée, entrecoupés de périodes où on s’alimente normalement. Il permettrait, entre autres, d'entraîner une perte de poids rapide.

Effectivement, le fait d’ingérer moins de calories en ne mangeant pas va entraîner une perte de poids. Par contre, il faut s’assurer de manger la même quantité de nourriture que l’on mangerait en 24 heures durant les périodes permises pour ne pas souffrir de dénutrition.

Le jeûne est déconseillé à certaines personnes, dont les femmes enceintes ou les gens diabétiques, et peut entraîner certains effets négatifs tels que :

  • des rages de faim
  • de l'irritabilité
  • de l'hypoglycémie
  • de la déshydratation
  • une perte de concentration

2. Les cures de jus détox

Jus vert avec lime sur un cabaret

Alina Karpenko/Unsplash

Les fameuses cures de jus détox consistent à ne boire que du jus à base d'un légume ou d'un fruit en particulier pendant un certain temps afin de débarrasser le corps de ses toxines ainsi que de nettoyer le foie et les reins. On garantit aussi une perte de poids avec la cure.

Effectivement, se nourrir que de jus pendant plusieurs jours d'affilée entraîne une baisse des calories ingérées. Mais c'est bien prouvé que le corps, le foie et les reins sont capables par eux-mêmes de purger notre système de ses toxines.

Le risque de suivre une telle diète est de se retrouver dénutrie, avec des pertes de concentration, de l'irritabilité et des étourdissements. Sans parler de rages de bouffe et donc, du risque de développer des troubles alimentaires si on suit cela à long terme.

3. La diète cétogène

Plat keto avec du bacon

Eiliv-Sonas Aceron/Unsplash

La fameuse diète cétogène, qui consiste à couper toute forme de glucides de son alimentation tout en augmentant la consommation de gras, promet une perte de poids rapide.

Cette diète fonctionne effectivement quand on atteint un état de cétose, où le corps ira puiser dans ses réserves de gras pour fonctionner. Mais ce n'est pas à toute épreuve puisqu'il est quand même possible de gagner du poids en suivant cette diète si on mange plus de calories qu'on en dépense.

Elle est également très contraignante à long terme puisqu'elle oblige à suivre un régime strict et peut aussi entraîner des rages de sucre.

4. Les défis « sans »

Pyramide de cubes de sucre

Mae Mu / Unsplash

Sans sucre, sans gluten, sans alcool, sans lactose.... Les diètes de type « défi sans X pendant 30 jours » pullulent, surtout en début d'année.

Si la notion de ne pas boire d'alcool ou de ne pas manger de sucre ne peut pas faire de tort, la relation entre ne pas manger un type d'aliment en particulier et la perte de poids est loin d'être prouvée...