Survivre à une télé-réalité : 5 choses que j'ai faites pour rester zen à travers le chaos

En 2017, ma vie fut complètement transformée par une expérience franchement unique : j'ai participé à Occupation Double.

Pour vous mettre un peu en situation, j’étais à ce moment la fille très peu active sur les réseaux sociaux, tellement que je ne savais même pas comment faire une story Instagram.

J'étais la fille qui, au quotidien, portait des leggings, un top de sport et mon hoodie préféré, mon tapis de yoga sous le bras, toujours en transition d’un studio à un autre pour y enseigner mes cours. Lors de mes déplacements, j’écoutais souvent des méditations ou des exercices de visualisation pour me réénergiser avant le cours suivant.

Je pouvais facilement être 6 heures par jour sur mon tapis de yoga. J’étais constamment avec moi-même, je ne sortais pas vraiment ou très rarement, je voyais ma famille au moins une fois par semaine, j’allais au gym lorsqu’il me restait un peu d’énergie ou je pratiquais le yoga de chez moi.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ALEXANDRA COSENTINO (@alexandracos_) le

La plupart du temps, j’étais seule, très « dans ma tête » et sans le savoir, je me construisais petit à petit une force d’esprit, un calme intérieur en aiguisant ma patience un peu plus tous les jours.

Ma vie sociale était tout de même riche; j'étais tous les jours au studio, j’écoutais des témoignages inspirants et touchants sur la vie de mes élèves... Je devais faire preuve de compassion à l’égard de certains, qui souffraient parfois physiquement et mentalement, et je suis venue à ressentir l’énergie des gens autour de moi.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ALEXANDRA COSENTINO (@alexandracos_) le

Moi qui avais toujours été dans ma tête, imaginez le revirement de situation lorsque je me suis retrouvée à OD, en colocation avec des personnalités flamboyantes tous les jours pendant 3 mois. Croyez-moi, la tranquillité d’esprit ne règne pas en mode télé-réalité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Occupation Double (@od_officiel) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Occupation Double (@od_officiel) le

Voici comment j’ai réussi à garder mon état zen, même dans les moments les plus intenses de mon parcours à cet émission.

1. Fermer les yeux quelques instants

Quel que soit le moment, lorsque tout semble aller de travers, agir sous le coup de l’émotion n’est jamais la solution. Si vous êtes troublée par votre environnement, avant de prendre une décision importante, fermez les yeux un instant et revenez avec vous-même. Écoutez au lieu de riposter.

Rappelez-vous qui vous êtes, vos valeurs, vos passions, votre cheminement et peu importe l’état de noirceur dans lequel vous vous trouvez, vous vous sentirez beaucoup plus « groundée » et en contrôle lorsque vous réouvrirez les yeux.

La situation n’aura peut-être pas changé, mais vous saurez comment vous gérer à travers le chaos.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ALEXANDRA COSENTINO (@alexandracos_) le

2. Compter jusqu’à 10

Voici un exercice que nous avons probablement tous déjà fait lorsque nous étions enfant!

Un peu comme compter les moutons pour s’endormir, le simple fait de fermer les yeux et de compter dans sa tête vous permettra d’avoir un petit recul sur un événement présent, afin de mieux calculer votre prochaine réaction.

3. Rire fort

C'est incroyable à quel point ça fonctionne : quand vous êtes au milieu d’une émotion forte comme la tristesse, la colère ou l'incompréhension, un bon truc est de rire FORT! Rappelez-vous un moment qui vous a fait pleurer tellement vous avez ri.

Le simple fait de sourire, même si c’est forcé, envoie directement au cerveau de l’endorphine et vous aide à vous sentir mieux.

Et souvent, un fou rire, c'est contagieux!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ALEXANDRA COSENTINO (@alexandracos_) le

4. Bouger

Le simple fait d’amener le corps à s’activer vous ramènera automatiquement dans le moment présent. Vous pouvez faire vraiment n’importe quoi : marcher, courir, danser, vous étirer ou même sauter sur place, peu importe!

Pendant que vous pensez aux mouvements effectués par le corps, votre esprit prend une pause de ses pensées négatives pour revenir à l’état physique et à ressentir une sorte de détente suite à l’engagement de votre système cardiovasculaire.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ALEXANDRA COSENTINO (@alexandracos_) le

5. Let go

Dans une situation irritante, à quoi bon s’affoler alors qu’on peut simplement observer et laisser aller. Probablement l’exercice que j’ai le plus souvent adopté lors de mon passage à Occupation Double.

Dans une télé-réalité comme dans la vie de tous les jours, nous n’avons pas toujours le contrôle face à certaines situations, mais en tout temps, nous détenons le contrôle de nous-même. Ajouter de l’huile sur le feu d’une situation déplaisante peut être notre décision, mais choisir de la laisser aller aussi.

Ce n’est peut-être pas toujours évident de lâcher prise des événements qui nous touchent, mais j’ose croire qu’après avoir compté jusqu’à 10 plusieurs fois, l’état zen reviendra en vous.

Et rappelez-vous de ceci : une seconde, une minute, une heure et un jour à la fois.