Une relation sexuelle n'est pas synonyme de pénétration pour tous

De manière générale, la vision de la sexualité est hétéronormée, c’est-à-dire qu’elle est basée sur les relations hétérosexuelles qui impliquent la pénétration d’un pénis dans un vagin. Pour beaucoup, une relation sexuelle ne peut être considérée comme étant complète que si l’acte de pénétration a lieu, avec idéalement une éjaculation.

C’est difficile de contrer ces idées, puisque c’est ainsi que la sexualité est présentée depuis bien longtemps, et donc, qu’elle est apprise par une majorité en grandissant.

D’ailleurs, cette conception d’une relation sexuelle ne prend pas en compte le plaisir autre que celui du pénis, tout comme le fait que ce n’est pas tout le monde qui est hétérosexuel. Surprise!

Femmes en couple

Compte Instagram de @andro.nation

Il y a donc plusieurs problèmes dans cette vision qu’on entretient de la sexualité.

C’est tout d’abord important de savoir qu’il n’y a pas une action ou une chose en particulier qui définit ce qui peut être considéré comme étant un acte sexuel ou non. La seule chose qui est nécessaire, c’est le consentement de toutes les personnes impliquées. Sinon, qu’il s’agisse de caresses, de relations orales ou autre, il n’y a pas de normes à suivre.

Et ne l'oublions pas, les personnes qui ont un vagin n’atteignent pas seulement l'orgasme avec la pénétration. Même que c'est plus souvent grâce à la stimulation du clitoris, qui peut se faire à l’externe comme à l’interne, que les femmes en ont. Comme ces notions ne sont généralement pas présentées dans le système d’éducation sexuelle, on l’oublie souvent, ce clitoris!

Clitoris

Maude Bergeron/Les folies passagères

Il faut aussi valoriser la sexualité en solo. On a tendance à complètement mettre de côté la masturbation, alors qu’il s’agit d’un contact privilégié qu’on entretient avec soi.

En effet, d’autres personnes n’ont pas nécessairement à être impliquées pour considérer qu’on a une sexualité! Ce n’est pas parce qu’une personne est célibataire et qu’elle ne couche avec personne qu’elle n’a automatiquement pas de vie sexuelle.

Masturbation

Maude Bergeron/Les folies passagères

Les pratiques sont variées, et elles ne devraient jamais venir avec des contraintes liées aux normes sociales sexistes et LGBTQIA+phobes. 

Jouets sexuels

Compte Instagram de @june.pilote

Il existe d'ailleurs plusieurs personnes qui militent activement sur les réseaux sociaux afin de briser ces contraintes et ces normes sociales.