Trucs simples pour calmer rapidement l'anxiété, le stress ou une crise de panique

Pour souligner la journée Bell Cause pour la cause, on a décidé de vous donner quelques petits trucs simples afin de vous aider à vous calmer lorsque l'anxiété, le stress ou une crise de panique se fait sentir en vous.

Ces astuces faciles donneront un coup de main à votre santé mentale à travers les défis et rendront votre vie plus agréable au quotidien. 

Quelques trucs pour gérer l’anxiété 

  • Souvenez-vous que vous pouvez passer à travers ce moment difficile, comme toutes les fois d’avant;
  • Prenez quelques respirations profondes;
  • Rappelez-vous que vous êtes aimée et que vous êtes présentement en sécurité;
  • L’anxiété que vous ressentez cèdera éventuellement sa place à la joie: ça ira bientôt mieux;
  • Gardez à l'esprit que l'anxiété ne vous définit pas.

Fille calme lit

Shutterstock

Des astuces pour gérer votre stress

  • Tentez de déléguer certaines tâches si vous en avez trop;
  • Essayez d’avoir une quantité suffisante de sommeil réparateur;
  • Mangez sainement et essayez de bouger un peu chaque jour;
  • Prenez des pauses loin des écrans et de votre téléphone;
  • Aménagez votre demeure d'une manière qui vous fait sentir bien quand vous y êtes;
  • Flattez des animaux! Un peu de zoothérapie peut faire un grand bien et apaiser vos craintes.
  • Gardez-vous des moments pour avoir du plaisir. Rire et se divertir, ça fait du bien!

Promenade avec chien

Shutterstock

Comment prévenir une crise de panique

  • Inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche;
  • Regardez autour de vous, et identifiez les éléments suivants :
    - 5 choses que vous pouvez voir
    - 4 choses que vous pouvez toucher
    - 3 choses que vous pouvez entendre
    - 2 odeurs qui vous entourent
    - 1 émotion que vous ressentez

Cette technique vous aidera à vous recentrer sur vous-même et sur ce qui vous entoure lorsque vous avez l’impression de perdre pied.

Respirer trucs pour calmer l'anxiété

Shutterstock

Bien sûr, on vous encourage à aller chercher de l’aide professionnelle si vous croyez souffrir d’un de ces maux.

Non seulement il n’y a rien de gênant à le faire, mais c’est surtout un magnifique cadeau à s’offrir. Et si ça ne « clique » pas avec le premier thérapeute que vous rencontrez, ne vous inquiétez pas. C’est rare qu’on achète la première paire de souliers qu’on trouve, parfois il faut fouiller un peu pour vraiment trouver le match parfait. C'est la même chose pour votre cerveau! 
 


Vous aimerez aussi:

Les troubles anxieux : mieux
les comprendre
Vivre une crise de panique : la fois
où j’ai cru que je devenir folle

 
Réseaux sociaux, cellulaire et
anxiété : c'est difficile de déconnecter
Fille anxieuse troubles de l'anxiété Gens accro à leur cellulaire