Des tampons au cannabis pour soulager les crampes menstruelles

Ahhhh les crampes menstruelles. Ces soirées passées sur le sofa avec un coussin chauffant en cherchant une position étrange qui permet de diminuer la douleur (tout en mangeant plein de chocolat... PARCE QUE C’EST DE MÊME).


Ces journées souffrantes à l’école où on voudrait appeler notre mère pour qu’elle nous ramène à la maison.

Ces nuits sans sommeil à maudire notre utérus : « SÉRIEUX pourquoi je dois être menstruée chaque mois si je ne suis pas prête à faire un bébé! » #LaNatureEstConne


Celles qui ont des règles particulièrement souffrantes (genre moi) en ont essayé des trucs pour aller mieux : manger des graines de lin (ça aide un peu, mais bof), le sport (LOL non), se coucher avec les jambes surélevées, etc.

 

Une photo publiée par Lindsey Smith (@ohlindseyy) le


Mais voici une nouvelle façon de soulager vos crampes, une nouveauté dont vous ne pouviez même soupçonner l’existence : les tampons au cannabis.

Oui, vous avez bien lu.


La compagnie Foria précise qu’il s’agit d’un « suppositoire vaginal » 100% bio, qui contient deux ingrédients retrouvés dans le cannabis permettant de soulager la douleur en 15-30 minutes sans créer de « high » (selon des tests menés par le fabriquant).

Le médicament peut être inséré même avec un tampon ou une coupe menstruelle.

Le produit est seulement disponible en Californie pour l’instant.

 

Une photo publiée par FORIA (@foriapleasure) le


D’ici là, voici des trucs plus accessibles pour soulager vos crampes menstruelles :

1. Prendre des vitamines : Le magnésium permet de diminuer crampes et spasmes!

2. Ne pas se mettre en petite boule sur son divan : Souvent, quand on a mal, on pense à se contracter, mais ça risque d’amplifier la douleur. On essaye de s’étirer le plus possible et d’étendre ses jambes.

3. Abandonner (temporairement) la caféine : On évite le café qui peut irriter l’estomac, déshydrater et resserrer les vaisseaux sanguins.

4. Miser sur les endorphines : Lorsque cela est possible, on fait un de l’exercice (au moins 30 minutes à intensité moyenne ou élevée) ou mieux… On fait l’amour ou on se masturbe! Orgasme = endorphines.

5. Miser sur la chaleur : On prend un bain ou on utilise une bouillotte pour appliquer de la chaleur sur son ventre et dans son dos pour calmer la douleur.

 

Avez-vous d’autres trucs à partager à nos lectrices?

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca