10 types de rougeurs et leur signification

Sous le coup de l'émotion ou suite à un effort physique, le rouge peut nous monter aux joues. Si cette coloration temporaire est charmante, on retrouve aussi d'autres types de rougeurs qui peuvent être liées à des allergies, des irritations ou des maladies de la peau.

Voici 10 types de rougeurs et leur signification.

1. L'eczéma

eczéma

Shutterstock

L'eczéma est un problème de peau très fréquent chez les enfants et qui peut perdurer jusqu'à l'âge adulte. Les gens qui en souffrent ont souvent des plaques rouges, généralement aux plis des coudes et des genoux ainsi qu'aux poignets et aux chevilles. Ces plaques s'accompagnent de démangeaisons et de douleurs. 

L'eczéma ne se guérit pas, mais certains traitements peuvent le diminuer et aider à maîtriser les poussées, la douleur et les démangeaisons.

2. Le psoriasis

Appliquer de la crème sur du psoriasis

Shutterstock

Tout comme l'eczéma, le psoriasis est une maladie de la peau non contagieuse qui cause des douleurs et des démangeaisons.

Le psoriasis est une maladie auto-immune entraînant une régénération trop rapide des cellules de la peau, avant que les cellules du dessus n’aient le temps d’être éliminées. Il y a donc accumulation de cellules à la surface de la peau qui prennent la forme de plaques rouges couvertes d’écailles.

3. La kératose pilaire

Kératose pilaire

infobarrel.com

Beaucoup plus fréquente qu’on ne le croit, la kératose pilaire est le résultat d'une surproduction de kératine. Elle se traduit par l'apparition d'une multitude de petits boutons rouges à l’arrière des bras et des cuisses, avec inflammation et rougeur. Ce sont souvent de petits boutons secs, mais ils peuvent aussi contenir du pus.

Sans conséquence autre qu’esthétique, on peut atténuer la kératose pilaire en hydratant bien la peau et en exfoliant les régions concernées.

4. La folliculite

Folliculite

Shutterstock

La folliculite est une inflammation des follicules pileux causée par des bactéries, une mauvaise technique de rasage, l'épilation ou la friction des vêtements.

On voit alors l'apparition de bosses ou de petits boutons remplis de pus autour des follicules capillaires. On retrouve ces pustules dans les régions où il y a du poil telles que le dos, les épaules, le cuir chevelu ou la région du cou et du visage.

Pour réduire la sensibilité, vous pouvez appliquer une compresse chaude et humide sur la zone enflammée et bien nettoyer la peau.

5. La rosacée (ou couperose)

Rosacée couperose

Shutterstock

La rosacée, aussi appelée couperose, est plus fréquente chez les femmes que les hommes et touche surtout la partie centrale du visage : les joues, le nez, le menton et/ou le front. Au départ, on voit l'apparition de rougeurs temporaires qui deviennent de plus en plus persistantes et visibles avec le temps.

La rosacée peut entraîner la présence de bosses et de petits boutons, des sensations de brûlure, de picotement et de démangeaisons. et peut rendre la peau sèche. Les vaisseaux sanguins dilatés sous la surface de la peau peuvent aussi être plus visibles.

Contrairement à la croyance populaire, la rosacée n'est pas causée par la consommation excessive d’alcool, bien que celle-ci puisse aggraver les symptômes déjà présents. La rosacée est plutôt le résultat de facteurs génétiques et environnementaux.

La rosacée ne disparaît pas d’elle-même et peut augmenter avec le temps. Si vous en souffrez, des soins de la peau délicats sont à privilégier et il faut veiller à se protéger du soleil. Un médecin peut également vous conseiller des traitements adaptés à votre type de peau.

6. Les angiomes rubis

Angiome rubis

Compte Instagram @youthcorridor

Les angiomes rubis sont une accumulation du nombre de vaisseaux sanguins directement sous la surface de la peau, qui prennent la forme de boules rouges de tailles variées. Ils sont bénins et on ne connaît pas la cause exacte de leur apparition.

Les angiomes causent surtout des problèmes de nature esthétique selon leur taille, leur nombre et leur emplacement. Il est possible de les faire enlever.

7. L'urticaire

Urticaire aquagénique

wisegeek.com

L’urticaire provoque des démangeaisons ainsi que des plaques rouges et gonflées. C'est une réaction qui peut être d'ordre allergique ou chronique. L'urticaire se résorbe généralement d'elle-même lorsque la cause de la réaction est éliminée.

La prise d'antihistaminiques, comme des Benadryl, peut aider à soulager les symptômes. Dans les cas plus graves, il est recommandé de consulter un médecin qui pourra prescrire d'autres traitements.

8. Les piqûres d'insectes

piqûre de moustique

Shutterstock

Ce n’est pas une surprise, les piqûres d'insectes entraînent rougeurs, démangeaisons et enflures. Pour ne pas aggraver les symptômes, on évite de se gratter et pour éviter les piqûres, on se prémunit d'un bon chasse-moustique.

9. La dermatite de contact

Dermatitis dermatite de contact

Shutterstock

Les symptômes les plus fréquents de la dermatite de contact sont de la rougeur, de l'enflure et des démangeaisons.

Les mains sont les plus souvent atteintes, mais la dermatite peut survenir sur tout le corps. Elle est soit déclenchée par une réaction allergique ou par un agent irritant, comme par exemple :

  • plantes (comme l'herbe à puce),
  • savons,
  • produits ménagers,
  • certains composés métalliques (comme le nickel),
  • colorants,
  • cosmétiques,
  • latex,
  • etc.

10. Les réactions aux médicaments

rougeur réaction aux médicaments

Shutterstock

Certains médicaments ont pour effet secondaire de causer des rougeurs ou des éruptions cutanées. Ils peuvent également rendre la peau sensible au soleil.

Sources : Groupe Proxim, Allure, Association canadienne de dermatologie

À noter

Les informations contenues dans cette article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Look du jour ne saurait être tenu responsable si le contenu d'un article s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.


Vous aimerez aussi:

Cette crème a guéri l'eczéma
de ce bébé en 7 jours!
Ce qui arrive lorsque cette fille
met du miel sur son visage
10 choses insoupçonnées qui
nuisent à votre peau
Fille miel visage dermatite 10 choses insoupçonnées qui nuisent à votre peau