Pourquoi il faut toujours laver ses vêtements neufs avant de les porter

Quand on achète des vêtements neufs, la première chose qu’on veut faire c’est les porter tout de suite, n’est-ce pas? On dirait que les porter fraîchement sortis du magasin nous fait sentir bien et plus légère, et qu’une fois lavés, ils perdent cette petite touche spéciale.

Mais en vérité, il faudrait TOUJOURS laver nos vêtements neufs avant de les porter! Ce n’est pas seulement une question d’hygiène, mais même carrément de santé.

Et il y a plusieurs raisons pour expliquer cela. Les voici!

Les bactéries, levures et autres saletés

filles magasine vêtements Toujours nettoyer vêtements neufs avant de les porter

Shutterstock

Ce qu'il faut savoir, c’est que même si le vêtement neuf a l’air propre, il ne l’est pas. Le tissu a été en contact avec de nombreuses personnes durant sa fabrication, son transport puis sa vie en magasin avant que vous ne l’achetiez. Selon certaines estimations, un vêtement serait manipulé quelques douzaines de fois avant qu'il ne se retrouve dans vos mains. Et c’est impossible de penser que toutes ces personnes avaient une hygiène impeccable.

Un professeur de microbiologie de l’Université de New York, le Dr. Philip Tierno, a déjà mené des analyses sur des vêtements neufs se trouvant dans différentes boutiques populaires et les résultats ont entre autres révélé la présence de norovirus (mieux connue sous le nom de gastro) et de matières fécales.

Les pesticides et anti-fongiques

Vêtements dans magasin Toujours nettoyer vêtements neufs avant de les porter

seattletimes.com

Les tissus et les vêtements sont souvent vaporisés avec ces substances afin de les aider à mieux résister au transport, plus spécifiquement à l’humidité et aux infestations possibles.

Ces substances sont toxiques (les vaporisateurs anti-fongiques contiennent entre autres du formaldéhyde!) et peuvent causer différentes réactions chez les gens, par exemple des crises d’asthme et de l’ezcéma.

Les teintures

Vêtements dans un magasin Toujours nettoyer vêtements neufs avant de les porter

freepik.com

Les teintures sont habituellement à base de produits chimiques puissants, qui chez certaines personnes peuvent causer « des réactions cutanées sévères s’apparentant à un contact avec de l’herbe à puces » selon le Wall Street Journal.

Chez d’autres personnes moins sensibles, il peut tout de même y avoir des réactions aux teintures, par exemple des plaques sèches et irritées sur la peau, qui démangent.

Les traitements

réaction cutanée aux vêtements Toujours nettoyer vêtements neufs avant de les porter

cottonique.com

Les vêtements qui possèdent des propriétés particulières, par exemple anti-bactérien sur les vêtements de sport, anti-taches, infroissables, etc., sont tous traités avec des substances toxiques, comme du formaldéhyde ou du téflon par exemple.

Ces substances peuvent causer une grande variété de symptômes, allant des éruptions cutanées à des nausées, en passant par des maux de tête et même des infections aux sinus!

Les bestioles

Nouveaux vêtements magasin Toujours nettoyer vêtements neufs avant de les porter

beforeandafterstore.com

Je ne veux pas vous faire peur avec ça, car évidemment, c’est VRAIMENT rare. Mais les poux et autres petites bébittes encore plus épeurantes comme les punaises de lit et la gale (un acarien qui creuse des sillons et pond dans la peau) se transmettent par les vêtements.

Si des personnes qui ont ces parasites essaient les vêtements (chapeaux et tuques pour les poux par exemple), ces derniers peuvent théoriquement devenir des hôtes temporaires puis vous infecter à votre tour. Je n’avais jamais entendu parler de ça avant, mais dans les dernières années, c’est arrivé à deux personnes que je connais.

Sans vouloir faire la morale à personne, parce que le problème est à la fois très large et très complexe, et que les alternatives sont limitées, mais c’est peut-être l’occasion de faire une petite prise de conscience sur le « fast fashion » ici? Parce que cette situation reflète de nombreux problèmes reliés à la production de nos vêtements. C’est-à-dire le fait que ces derniers sont majoritairement produits dans des pays sous-développés, dont les autorités ont des normes douteuses, par des gens qui sont exploités et que le fruit de leur travail doit ensuite faire le tour du monde pour arriver jusqu’à nous. 

Bien sûr que c’est important de se soucier de notre santé, mais on peut également s’arrêter une seconde pour penser à leurs conditions de travail et leur propre exposition aux substances nocives… Matière à réflexion.
 


Vous aimerez aussi :