Comment se débarrasser des poils incarnés

On finit tous, un jour ou l'autre, par voir apparaître des poils incarnés suite à un rasage ou une épilation. Bien qu’il s’agisse d’un problème bénin dans la plupart des cas, ces boutons rouges et boursouflés sont néanmoins disgracieux, parfois incommodants et douloureux et peuvent même, dans les pires cas, devenir infectieux.

Mais pas de panique : voici comment les reconnaître, comment se débarrasser des poils incarnés et comment prévenir ces petits boutons rouges.

Qu’est-ce qu’un poil incarné?

Un poil incarné est tout simplement un poil qui pousse sous la peau, car il ne parvient pas à percer la barrière cutanée.

Schéma de poils incarnés

Médecin sans rendez-vous

En poussant, les poils incarnés peuvent causer des rougeurs, de l’irritation, des démangeaisons et même de la douleur. On peut également voir l’apparition d’un petit bouton là où le poil aurait dû sortir. Les poils incarnés peuvent également laisser des cicatrices et des taches brunes sur la peau s'ils sont grattés. 

Les poils incarnés apparaissent principalement dans les régions où il y a rasage et/ou épilation, comme le visage et le cou chez les hommes. Puis chez les femmes, surtout au niveau des jambes, de l'aine/pubis ainsi que des aisselles.

Quelles sont les causes des poils incarnés?

Si tout le monde est à risque de développer des poils incarnés un jour ou l’autre, certains facteurs peuvent favoriser leur apparition.

Les types de poil

Les personnes qui ont des poils frisés ou qui ont tendance à se recourber sur eux-mêmes sont davantage à risque de développer des poils incarnés, tout comme les gens qui ont une forte pilosité. 

Aussi, les poils trop fins percent difficilement la barrière cutanée, augmentant ainsi les risques de développer des poils incarnés.

La peau sèche ou épaisse  

Les poils ont également de la difficulté à percer une peau épaisse ou très sèche, aux pores obstruées ou avec une accumulation de cellules mortes. 

La friction 

Les vêtements trop serrés ainsi que la friction répétée sur les zones épilées ou rasées peuvent aussi encourager le développement de poils incarnés en créant de l'irritation sur la peau.

La méthode d’épilation

Néanmoins, la principale cause de poils incarnés reste l’épilation et le rasage, surtout lorsqu'ils ne sont pas correctement effectués.

Ainsi, l'épilation affaiblit les poils qui traversent plus difficilement la peau tandis que le rasage, surtout effectué avec un rasoir à plusieurs lames ou dans le sens contraire de la pousse des poils, augmente les chances de voir apparaître des poils incarnés.

Actitudfem.com

Rasage : comment éviter les poils incarnés et toujours avoir une peau douce article teaser

Comment prévenir les poils incarnés

Heureusement, il existe plusieurs techniques pour prévenir l’apparition de poils incarnés.

L’exfoliation

Il est recommandé d’exfolier régulièrement la peau afin de retirer les cellules mortes. Idéalement, on exfolie les zones à raser ou à épiler au moins une journée avant l'épilation. 

10 recettes d'exfoliants maison

Gants de crin et de toilette

Pixabay

Bien entretenir sa peau 

Afin de prévenir les poils incarnés, il est également primordial de bien entretenir sa peau et de l'hydrater convenablement à l'aide de crèmes. Après l’épilation ou le rasage, on utilise aussi des produits antiseptiques pour prévenir les infections et les germes. Il existe également des produits post-épilatoires, qui ralentissent la repousse des poils et qui contribuent à éliminer les poils incarnés.

Éviter les frictions et les vêtements trop serrés

Puisque la friction ou les vêtements trop serrés peuvent causer des poils incarnés, on évite de mettre des vêtements trop ajustés qui frotteront sur la peau, surtout juste après une épilation ou un rasage.

Adopter une bonne technique de rasage et d’épilation 

De bonnes techniques et habitudes lors du rasage et de l'épilation sont essentielles pour prévenir l'apparition de poils incarnés. 

Lors du rasage, on passe le moins de fois possible au même endroit avec le rasoir. Et si vous devez repasser plusieurs fois, c'est probablement signe qu'il est temps de remplacer la lame du rasoir. D'ailleurs, on recommande de changer fréquemment les lames. 

On évite de raser dans le sens contraire de la pousse du poil et on ne rase jamais à sec. Il est bien important de mouiller la peau avant le rasage et d'appliquer un gel ou une crème à raser. Durant le rasage, on veille à rincer la lame du rasoir entre chaque mouvement de rasage.

Pour prévenir les poils incarnés, on privilégie aussi les rasoirs à une seule lame, car les rasoirs à lames multiples favorisent la pousse de poil incarnés.

Rasoir rose femme dans une douche

CaiaImage/Caiaimage/Getty Images

Les crèmes dépilatoires sont aussi une bonne alternative au rasoir et créent moins de poils incarnés.

Si malgré toutes ces précautions les poils incarnés persistent, il est alors recommandé de laisser pousser les poils ou d'utiliser une technique d’épilation permanente comme l'épilation au laser ou l'électrolyse. 

Comment se débarrasser des poils incarnés

Très souvent, les poils incarnés partiront sans qu'on ait besoin de faire quoi que ce soit.

On peut soulager l’inconfort et les rougeurs en appliquant une crème topique douce ou des compresses d’eau chaude à l’endroit où se trouvent les poils incarnés. Les compresses d’eau chaude aideront également le poil incarné à remonter vers la surface de la peau s’il n'est pas encore apparent. 

Dans les cas extrêmes, il arrive qu'une grosse boule ou un kyste se forme sous la peau. Il est alors recommandé d’aller consulter un médecin ou un dermatologue afin de faire retirer le poil.

Jambes de femme assise à la plage

Pixabay

Pour bien retirer un poil incarné

Si le poil est visible à la surface de la peau ou si la tête du poil commence à sortir de la peau, il est possible de le retirer avec une aiguille ou une pince à épiler stérilisée.

Avant de commencer, il est important de nettoyer la zone autour du poil avec du savon. On peut aussi appliquer une compresse d’eau chaude quelques minutes pour dilater les pores et assouplir la peau.

Toutefois, il est préférable de ne pas arracher complètement le poil. Une fois le poil sorti de la peau, on désinfecte la zone avec une lotion antiseptique. 

Et comment faire pour enlever les poils sous la peau? Le plus important est de ne pas essayer de faire sortir le poil en creusant ou en pinçant la peau, surtout si le poil n’est pas facile d’accès. Cela aura comme conséquence d’aggraver les rougeurs et l'irritation en plus d’augmenter le risque d'infection et de laisser des cicatrices et des marques brunes sur la peau.

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca