Les chicanes de couple, c'est bon ou pas?

C'est inévitable, tous les couples se chicanent. Et ce n’est pas toujours agréable, mais ce n’est pas nécessairement un signe que la relation va mal.

La plupart des experts s'entendent pour dire que le plus important dans une relation n’est pas nécessairement de réduire les conflits, mais plutôt d’améliorer la communication et l’intimité dans le couple. L’idée n’est donc pas de ne plus se chicaner, mais de mieux aborder les chicanes et de se sentir solide comme couple, même au cœur de ces conflits.  

Voici comment arriver à avoir des chicanes de couple plus saines.

chicane de couple

Fizkes/Shutterstock

Reconnaître son style

Il existe 4 styles différents d’aborder les conflits, et c’est intéressant de comprendre où vous vous situez là-dedans, individuellement et en tant que couple.

1. La validation

Ce sont les couples qui ont les « meilleures » chicanes, parce que même s’ils ne sont pas d’accord, ils peuvent valider la perspective de l’autre et éprouver de l’empathie. Par conséquent, leurs conflits (ainsi que leur relation) sont habituellement respectueux.

2. La volatilité

Il y a des personnes, et des couples, qui semblent juste aimer le conflit. Ils se chicanent passionnément, puis ils se réconcilient tout aussi passionnément et n’en font pas vraiment de cas. Ils n’entretiennent pas de rancune ni de frustrations. Habituellement, ce sont des couples assez égalitaires et indépendants qui, en dehors des conflits, ont des moments affectueux et agréables.

3. L’évitement

Au contraire, certaines personnes (et certains couples) détestent le conflit et essaient presque systématiquement de l’éviter. En général, ils ne s’en font pas trop avec les petits problèmes et préfèrent laisser aller les choses ou minimiser les chicanes, quitte à simplement accepter le blâme. Ça peut être une stratégie gagnante en autant que ça n’équivaille pas à accumuler des frustrations jamais exprimées. Quand on décide de laisser aller, il faut réellement laisser aller.

4. L’hostilité

C’est la seule stratégie que les experts considèrent comme étant vraiment malsaine : les chicanes de ces couples sont parsemées de méchancetés, de coups bas, de critiques constantes, de mépris, de sarcasme, etc. Avec ce style de communication, ce qui risque d’arriver est que les partenaires deviennent carrément hostiles l’un envers l’autre, même en dehors des chicanes.

Le style de chaque personne est important lors des chicanes de couple; quand les deux ont le même style, c’est plus facile (sauf pour l’hostilité, bien sûr). Mais si les deux ont un style différent, c’est un facteur de plus auquel il faut faire attention… Une personne volatile qui est en couple avec une personne qui prône toujours l’évitement, ça peut ne pas être évident! L’idée n’est pas d’essayer de changer l’autre, mais de reconnaître les patterns et d’essayer que ça se passe le mieux possible. 

Shutterstock

Comment « mieux se chicaner »

Une bonne piste, c’est d’abord de se mettre dans la peau de l’autre, plutôt que d’être immédiatement sur la défensive. Peut-être que, par exemple, la manière de l'autre d’amener le problème était un peu rude, mais que dans le fond il a raison sur l’argument.

Parler au « je » plutôt qu’au « tu » reste une des meilleures manières de bien faire passer son message. Dire : « Tu ne fais jamais attention à moi quand tes amis sont là! » risque beaucoup plus de frustrer l’autre que de formuler à peu près la même idée en partant de soi : « Je me sens moins connectée à toi quand on est avec tes amis et ça me fait de la peine ».

Dans une chicane, le but ne devrait jamais être d’avoir raison et de prouver son point, mais de trouver une solution pour se comprendre et résoudre la situation. C’est donc important de tendre la main et de se voir comme une équipe qui travaille dans le même but, au lieu de deux personnes qui sont une contre l’autre. 

Une autre chose importante en général dans le couple, mais encore plus dans les chicanes : il faut faire des compromis. Si par exemple vous avez une chicane reliée au fait qu’une personne a l’impression que l’autre ne l’écoute pas lorsqu’elle parle de ses problèmes de travail; le fond du problème est peut-être simplement que l’autre ne se sent pas physiquement capable de le faire juste en arrivant à la maison. Le compromis serait peut-être de laisser à l’autre un peu de temps pour décompresser et de prévoir un temps spécifique pour en jaser.

Chicane de couple

Roman Kosolapov/Shutterstock

Les pièges à éviter

C’est important de ne pas insulter l’autre. Certaines personnes sont plus explosives que d’autres; quand elles sont fâchées, elles n’ont plus de contrôle sur ce qu’elles disent et peuvent momentanément juste vouloir blesser. Dans ces cas, c’est probablement mieux de prendre une pause de la chicane et de s’éloigner physiquement pour se calmer. Même si la personne ne le pense pas vraiment, ce genre de comportement peut faire très mal et laisser des séquelles. 

Par contre, l’évitement est aussi un piège dans lequel il ne faut pas tomber! Par exemple, de tout faire pour ne pas régler la question : en s’en allant systématiquement, en refusant d’en parler, en boudant ou en ignorant l’autre, en ne répondant pas aux textos ou aux appels de l’autre. Si c’est vraiment trop difficile d’en parler sur le moment, le mieux est de tout simplement s’entendre sur un meilleur moment pour remettre ça, par exemple le lendemain.

Accuser en utilisant les adjectifs « jamais » et « toujours » n’est vraiment pas constructif. Par exemple : « Tu fais TOUJOURS exprès pour empirer la situation! ». Non seulement ça n’aide en rien la discussion, mais c’est probablement faux aussi, pour être parfaitement honnête. 

Chicane de couple

Antoniodiaz/Shutterstock

Dans quelles situations les chicanes de couple sont-elles problématiques?

Il arrive quand même que les chicanes soient beaucoup plus malsaines et c'est un signe qu’il faut travailler là-dessus sérieusement (les dynamiques de couple, ça se corrige) ou que la relation est tout simplement toxique. En voici quelques-uns.

Dans la catégorie : drapeau jaune 

Quelques signes :

  • Quand les personnes ne s’écoutent pas durant les chicanes et ne portent pas attention à ce que l’autre essaie d’exprimer.
  • Quand les personnes sont complètement fermées l'une à l’autre.
  • Quand les personnes veulent absolument défendre leur point à tout prix.
  • Quand les personnes ramènent des éléments du passé qui sont non-pertinents avec le conflit en question.

Pour sauver la relation, il faudrait vraiment régler ceci. Oui c’est possible, mais il faut que les deux en soient conscients et veuillent sincèrement améliorer les choses.

Dans la catégorie : drapeau rouge 

Quelques signes :

  • Quand une personne devient violente. Il n’y aura jamais AUCUNE excuse pour ça.
  • Quand une personne fait des menaces à l’autre. Que ce soit physique, psychologique, ou autre.
  • Quand il y a un manque flagrant de respect, avec des attaques personnelles et une volonté de dégrader l’autre.
  • Quand ce sont toujours les mêmes chicanes qui reviennent et qui ne se règlent jamais.
  • Quand ça devient non plus occasionnel, mais très récurrent.

Il s'agit définitivement d'une relation toxique. Voici des conseils pour reconnaître une relation toxique et savoir comment agir face à celle-ci.
 


Vous aimerez aussi:

Ma relation amoureuse me rend malheureuse Comment savoir si on est réellement
en amour?
 
Comment réagir si ton ou ta
partenaire t’a trompée
 
Trouver l'amour sur les réseaux sociaux