Comment faire un auto-examen des seins

Le cancer du sein peut frapper à n’importe quel âge, sans discrimination. Et comme il peut se développer sans signe apparent durant une longue période, voire des années, sa détection précoce est plus qu'importante. Comment? En faisant régulièrement une observation de ses seins.

Bien que l'auto-examen des seins ne puisse remplacer un examen clinique ou une mammographie, il n'en reste pas moins que c'est un moyen très simple et efficace de détecter à un stade précoce le cancer du sein.

Voici comment faire un auto-examen de ses seins en quelques étapes simples.

Pourquoi observer régulièrement ses seins?

Femme qui tient deux demi oranges auto-examen des seins

rawpixel / Unsplash

En pratiquant régulièrement un auto-examen de sa poitrine, on en vient à bien connaître ses seins. On peut ainsi détecter plus facilement toute anomalie ou changement récent et persistant, qui n'est pas lié à notre cycle menstruel ou à une grossesse.

À quelle fréquence faire cet examen? On peut le faire tous les mois, par exemple après les règles.

Les étapes de l'auto-examen des seins

On peut diviser l'auto-examen des seins en deux étapes : l'observation visuelle et la palpation des seins.

1. L'observation visuelle des seins

Les citrons pour détecter les signes du cancer du sein auto-examen des seins

Know your lemons

Pour commencer, placez-vous devant un miroir, torse nu. Comme le précise la Fondation du cancer du sein sur son site Web, observez s'il y a un changement au niveau de la peau des seins, du mamelon ou de la forme des seins :

  • Une asymétrie des seins, un changement de volume ou de la forme du sein;
  • L'apparition d’une peau d’orange ;
  • Un changement de coloration de la peau des seins ou l'apparition d'une rougeur qui couvre au moins un tiers du sein;
  • Des fossettes, des creux ou des plissements;
  • Une sensation de chaleur localisée;
  • Une plaie qui ne guérit pas ou une ulcération;
  • De nouvelles veines plus apparentes;
  • Une rétraction de la peau;
  • L'apparition d'une bosse;
  • Une inflammation du bras ou du sein;
  • Un changement d'apparence d'un mamelon (inversion, déviation);
  • Un écoulement spontané du mamelon;
  • De l'eczéma persistant au niveau du mamelon.

2. La palpation des seins

Faire un auto-examen des seins

cancerdusein.org

Il existe différentes techniques de palpation des seins pour détecter des changements, des bosses ou des douleurs. L'important est de couvrir toute la surface du sein.

Le bras levé, la main posée sur l'omoplate, on palpe fermement toute la zone du sein, de l'aisselle au bas du sein, en utilisant les trois doigts du milieu de la main opposée. On peut procéder de trois façons:

  • Circulaire : on effectue des mouvements circulaires en palpant le sein du haut de l'aisselle à la base du sein.
  • Linéaire : on procède cette fois en traçant des lignes verticales, toujours du haut de l'aisselle vers la base du sein.
  • Par quarts : on découpe la zone en quart.

On termine l'examen en pressant délicatement le mamelon pour s'assurer que du liquide ne s'écoule pas.

Pas certaine de procéder de la bonne façon? Il ne faut pas hésiter à demander à son médecin ou gynécologue de nous expliquer la technique.

À savoir : les signes les plus fréquents du cancer du sein étant des bosses ou des enflures au sein ne causant pas de douleurs, il faut leur prêter une attention particulière.

Et si on trouve quelque chose, que fait-on?

Il se peut qu'on sente une masse durant l'examen ou qu'on observe un changement à un de nos seins. Il ne faut toutefois pas paniquer, car il faut savoir que les anomalies détectées durant l'observation des seins sont souvent bénignes. Il pourrait s'agir d'un kyste, par exemple.

Mais une chose est certaine, il faut prendre rendez-vous avec son médecin sans délai pour faire un examen clinique.
 

Source : cancerdusein.org, rubanrose.org, observationdesseins.org
 


Vous aimerez aussi :

10 croyances répandues sur les
seins enfin démystifiées
Ce masque promet de rendre
votre poitrine plus ferme
 
Comment s’habiller quand on
a une forte poitrine

 

Ailleurs sur le Web