5 choses qui nous stressent plus qu’elles ne le devraient l’été

L’été, c’est une saison où on devrait être super heureuse; on a l’occasion de faire plein de 5 à 7 avec nos amis, de profiter de notre terrasse tard en soirée, d’aller à la plage se reposer sous le soleil… Malheureusement, ces beaux mois chauds sont souvent gâchés par des petites angoisses qu’on entretient.

On se retrouve à porter des vêtements plus révélateurs et on redécouvre nos jambes et nos bras après de longs mois d’hiver, ce qui peut être source d’insécurité. On se retrouve confrontée à des stéréotypes de corps parfaitement bronzés et épilés dans les magazines et à la télé… et on finit par perdre tout son temps à se trouver moche au lieu d’en profiter.

Voici 5 choses avec lesquelles vous devriez arrêter de vous en faire dès maintenant pour profiter de l’été, en plus de petits trucs pour passer par-dessus.
 

1. La cellulite


Je commence avec la cellulite parce que, gros scoop, pas mal toutes les femmes en ont à un certain degré. La cellulite, ce n’est pas une affaire de filles rondes. Ou minces. Ou pas en forme. C’est juste une affaire de peau (pas grave du tout) que la société nous apprend à mépriser.

Voici mes trucs pour passer par-dessus :

1. Je t’invite à regarder des magnifiques photos d’Ashley Graham, qui montre sa cellulite sans gêne sur les Instagram de ce monde. Ça fait du bien de réaliser que ce N’EST PAS GRAVE.


Et que dire de celle de cette marathonienne? Et BAM pour les préjugés!


2. Si vraiment tu capotes à l’idée de te montrer la cuisse pas parfaitement lisse à la plage, tu peux appliquer un « maquillage » illuminateur, qui va aider à donner une apparence lisse à ta peau, tout en réfléchissant la lumière. J’aime beaucoup le Deep Body Bronzing Luminizer de Lorac; il fait de belles jambes sans stries. 

 

2. Le poil


Ohhh le mal aimé de l’été : le poil. Eh oui, se montrer en robe et en maillot de bain, ça veut dire que ton poil va être exposé au monde entier. D’abord, sache que tu n’es aucunement obligée de t’épiler si tu ne le veux pas. On se fait vendre l’idée qu’une femme qui n’est pas épilée est négligée, mais voici ce qui en est vraiment : une femme qui n’est pas épilée est en fait… une femme qui n’est pas épilée. Ouf, gros dossier réglé!

D’ailleurs, « la bataille sans fin des femmes contre leurs poils accapare l'équivalent de 58 jours de leur vie et leur coûte entre 10 000$ et 23 000$, selon une étude menée en 2010 par une chaîne américaine d'épilation au laser », révélait un article paru dans La Presse en 2013. Disons que ça aide à mettre les choses en perspective.

Alors, laissons-nous une chance cet été les filles! Pour le reste, une jupe maxi est une bonne solution quand on a les jambes « pas faites », et on s’équipe d’un mignon kimono léger pour accompagner nos camisoles quand on a une repousse de poils sur les aisselles.

 

3. La sueur

Suer, c’est normal, faut pas capoter avec ça. Mais des fois, c’est dérangeant. Pour te sentir un peu mieux dans ta peau quand il fait 38 degrés dehors, voici quelques trucs :

  • Évite le fond de teint liquide; c’est inconfortable et moins durable. Essaye une formule en poudre.
  • Garde une bouteille d’eau thermale dans ton sac; elle calme la peau, apaise les coups de soleil, rafraîchit et diminue les rougeurs.
  • Si tes cuisses frottent ensemble, utilise du Body Glide. Il s'agit d'un produit non huileux utilisé par les coureurs, qui limite le frottement et les ampoules. C’est comme une belle barrière entre tes cuisses (et ça aide aussi les talons quand tu portes des nouveaux souliers!). 
  • Tu peux aussi utiliser une poudre pour le corps (j’adore celle-ci de Lush) pour t’aider à rester bien fraîche. Ce n’est pas miraculeux, mais ça aide.

 

4. Le vernis à ongles écaillé

L’été, nos ongles sont davantage exposés et on aime y appliquer de jolies couleurs vives! Malheureusement, avec le soleil, le sable, le chlore et autres agents agressants, nos manucures ne durent pas très longtemps.

Le vernis à ongles, c’est comme un accessoire; c'est une façon d’ajouter une touche de couleur à nos looks. Donc même s'il n'est pas parfait, on ne doit pas s'en faire.

Mais si tu frissonnes à l'idée d'une manucure imparfaite, voici mes trucs pour étirer la sauce (parce qu’on a d’autres choses à faire que de remettre du vernis aux 2 jours) :

1. Utiliser des couleurs pâles; si le vernis s’écaille, ça parait moins.

2. Essayer les manucures avec des espaces négatifs; en concentrant la couleur ou le nail art plus vers le bas ou le centre de l’ongle, on évite que la partie qui s'abîme le plus rapidement, le bout, puisse s'écailler.

3. Pour prolonger la durée de vie de ta manucure, quand ton vernis commence à être fade et inégal, applique une couche de glitters dessus. Il y en a qui sont vraiment amusants et pas quétaines du tout!

 

5. Le « bikini body »


Remettre son maillot de bain après quelques mois d’hibernation, ça peut être difficile. Par contre, garde en tête que tout le monde passe par là. Tout le monde manque de soleil. Tout le monde manque un peu de confiance au début de l’été, alors ne t’en fais pas trop.

Pour surmonter ce petit stress, voici mes trucs :

1. Va à la plage ou à la piscine avec des amis. De cette façon, tu vas te sentir moins gênée, puisque tu ne seras pas seule et tu vas être concentrée à t’amuser au lieu de passer la journée à obséder sur ton corps.

2. Si possible, va à la piscine nager quelques fois avant ta première sortie à la plage, dans un centre communautaire, un gym, au stade olympique, etc. Remettre ton maillot et faire quelques longueurs avant le jour J va t’aider à réaliser que ce n’est vraiment pas si pire!

3. Ajoute quelques accessoires amusants à ton look pour t’aider à te sentir belle et en confiance; un collier long, des sandales colorées, un chapeau, une chemise en jeans ouverte, une chemise en coton qui se noue sur le devant, etc.

 

Passe un bel été!

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca