10 signes subtils que le stress te rend malade

Le stress est aussi commun qu’il est désagréable : selon une étude récemment menée, 33% des adultes rapporteraient vivre un niveau de stress élevé.  

Personne n’aime vivre du stress, mais ce qu’on ne comprend pas toujours, c’est que ce dernier peut carrément affecter notre santé. Et les symptômes ne sont pas toujours si évidents à reconnaître quand on est dans le tourbillon.

En effet, en situation très stressante, le corps nous envoie des signes pour nous faire comprendre que quelque chose n’est pas en équilibre. En voici 10 parmi les plus communs.

1. De l’urticaire

urticaire réaction au stress

Shutterstock

Si tu n’as jamais fait de l’urticaire, c’est un peu épeurant quand ça arrive : tout d’un coup, de gros boutons et plaques rouges plus ou moins prononcées et douloureuses apparaissent sur le corps, soit à certains endroits seulement ou soit partout. 

Ce peut être une réaction allergène, mais sinon, ça peut arriver en période de stress très intense. L’urticaire disparaît tout seul, mais en attendant, tu peux appliquer une compresse d’eau tiède pour apaiser les rougeurs. 

2. Des feux sauvages

feu sauvage réaction au stress

Shutterstock

Si tu es porteuse du virus qui cause les feux sauvages (l’herpès simplex de type 1), tu sais peut-être déjà que ceux-ci tendent à se manifester dès que quelque chose cloche dans ton corps.

Le stress est un déclencheur direct des feux sauvages pour plusieurs personnes, car il cause un affaiblissement du système immunitaire. Ce qui signifie que quand les défenses de ton corps sont menacées, celui-ci devient moins apte à lutter contre ce virus.

3. Des maux de tête fréquents

maux de tête réaction au stress

Shutterstock

Si tu remarques que tout à coup, tu as vraiment plus souvent mal à la tête, ça peut être un signe que tu es plus stressée. Les maux de tête peuvent se présenter n’importe quand et de différentes manières, mais le stress cause surtout des maux de tête de « tension », c’est-à-dire qui affecte le derrière de la tête, le cou ainsi que les yeux, avec une sensation de pression.

Au sein de la population générale, le stress serait la 2cause de déclenchement de maux de tête, après la fatigue, suivi par la consommation d’alcool et la déshydratation. 

4. Des changements soudains dans ton poids

prise de poids réaction au stress

Shutterstock

Il peut y avoir une variation de 2-3 livres au sein d’une même journée, sans compter que c’est rare que le poids des gens demeure exactement le même jour après jour… Mais au-delà de ces fluctuations normales, si ton poids descend ou augmente rapidement, ça peut être un signe que tu es trop stressée! Parce que oui, un stress intense peut modifier la manière dont ton corps métabolise les aliments.

Et puis, tout le monde réagit différemment au stress : certaines personnes arrêtent de manger tandis que d’autres surcompensent en mangeant davantage. Une chose est certaine, aucune de ces réactions n’est idéale.

5. Une poussée d’acné

poussée d'acné boutons réaction au stress

Shutterstock

Certaines personnes ont des poussées d’acné hormonales (par exemple, avant ou pendant les menstruations), mais pour d’autres, ça peut être une réponse au stress. Différentes études ont établi un parallèle entre un niveau de stress élevé et la sévérité de l’acné.

C’est peut-être parce que le stress tend à causer différentes réactions inflammatoires dans le corps, dont l’acné est parfois une manifestation.

6. Des rhumes à répétition

rhum réaction au stress

Shutterstock

Tout le monde peut être malade (même les gens ultra en forme); la moyenne est 2-3 rhumes par année. Sauf que si tu as un rhume après l’autre, ou une infection après l’autre (bronchite, amygdalite, etc.), ça veut dire que ton système immunitaire en arrache.

Un stress chronique peut très bien contribuer à ces petits problèmes, chez certaines personnes plus susceptibles.

7. Des problèmes de digestion

problème digestion réaction au stress

Shutterstock

Si ton système digestif fonctionne normalement bien, mais que tout à coup, rien ne va plus, ça peut être dû au stress. Notre système gastro-intestinal est intimement relié à notre cerveau, donc cette répercussion est assez évidente quand on y pense.

Le stress peut causer des problèmes digestifs de toutes sortes : brûlements d’estomac, reflux gastrique, constipation, crampes et ballonnements, diarrhée, etc.

8. Une perte de cheveux

perte cheveux réaction au stress

Shutterstock

Certaines personnes perdent naturellement plus de cheveux que d’autres, et c’est normal d’en perdre tous les jours. Mais si tout à coup le volume devient beaucoup plus important que d’habitude, ça peut être une réponse au stress.

Un système affaibli peut en effet même « attaquer » les follicules pileux, causant la chute des cheveux. Contrairement aux autres symptômes, celui-ci peut se produire à retardement, jusqu’à quelques mois après un gros stress.

9. Des douleurs à la mâchoire

douleur machoire réaction au stress

Shutterstock

Si tu as souvent l’impression d’avoir la mâchoire sensible et que ton dentiste affirme que tes dents sont usées, c’est clair qu’il y a du stress là-dessous!

Certaines personnes serrent des dents pendant la journée sans même s’en rendre compte, tandis que beaucoup d’autres personnes stressées le font durant la nuit…

10. Des problèmes de sommeil

problème sommeil réaction au stress

Shutterstock

L’insomnie peut également être un symptôme de stress, qu’elle se manifeste lors du coucher (difficulté à s’endormir) ou plus tard durant la nuit après quelques heures de sommeil.

Même les personnes qui ne font pas d’insomnie peuvent avoir une moins bonne qualité de sommeil et donc être plus fatiguée, avec moins d’énergie.

Trucs pour gérer son stress

gérer stress médiation

Shutterstock

Dans le monde effréné dans lequel on vit aujourd'hui, c’est presque impossible de se prémunir complètement contre le stress. Alors l’idée n’est pas de l’éviter à tout prix, mais d’éliminer les sources inutiles et de mieux gérer ta réponse à celui-ci.

La partie élimination : On le sait, ce n'est vraiment pas évident de lâcher prise si tu vis du stress lié à tes études ou ton travail. Par contre, n’hésite pas à mettre de côté tout ce qui n’est pas nécessaire. Par exemple, une activité ou une implication qui te demande beaucoup de temps et d'énergie, mais ne t’apporte aucun plaisir. Ou donner plein d’attention à une amie avec des petits côtés intenses/toxiques, etc.

La partie gestion : Pour le reste qu’on ne peut pas changer, il faut simplement essayer de modifier son attitude. Quelques stratégies : 

  • Essayer de ne pas se laisser abattre et de relativiser.
  • Conserver la meilleure hygiène de vie possible (bien manger, faire de l’exercice, prendre du temps pour soi, etc.)
  • Pratiquer des activités relaxantes, comme le yoga, la méditation ou simplement passer quelques minutes à bien respirer.
  • Passer du temps avec des gens qui te font du bien.
  • Garder du temps pour des loisirs que tu aimes faire.

À tout moment, si tu sens que le stress est en train de prendre complètement le dessus et t’empêche de fonctionner, n’hésites pas à consulter. Tu n’as pas besoin de vivre tout ça. Prends soin de toi et bonne chance!

Ailleurs sur le Web