Voici pourquoi il ne faut jamais utiliser la même serviette pour son corps et son visage

Si vous êtes comme la plupart des filles, vous vous préoccupez probablement des produits utilisés pour nettoyer votre visage. Mais c’est drôle comment parfois on ne « focuse » pas toujours sur les bons détails? Parce que finalement, le plus important pour avoir une belle peau, c’est peut-être ce avec quoi on… sèche notre visage!

En effet, qui ne s’est jamais asséché le visage en sortant de la douche avec sa serviette, ou n’a pas tout simplement attrapé une serviette accrochée à côté du lavabo pour le faire? Rien ne semble plus anodin, mais c’est un geste qui ferait frémir d’horreur la plupart des dermatologues et esthéticiennes

Mais pourquoi?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by elluminate (@elluminate_me) on

 

C’est simple : il y a deux raisons.

La première, c’est tout simplement l’hygiène! Si on sèche notre derrière avec la serviette, on ne veut pas ensuite transférer ça à notre visage! C’est donc en partie une question de bactéries. Parce que oui, les serviettes en développent, surtout lorsqu’on les utilise plus qu’une fois et qu’elles n’ont pas complètement l’occasion de sécher entre les douches. (On ne vous dit pas non plus d’utiliser une serviette propre chaque fois –les laver aux 3 à 4 jours, c’est un bon compromis). Selon les experts, ce ne sont même pas seulement des bactéries qui se ramassent dans nos serviettes, mais bien aussi des champignons microscopiques, des levures, de la moisissure, des cellules de peau mortes, du sébum… Il va sans dire qu’on veut éviter de les transférer à la peau délicate du visage.

La deuxième raison, ce sont tous les produits cosmétiques et de soins qu’on utilise sur notre corps et qui finissent inévitablement aussi par se transférer un peu sur les serviettes : lotions, crème solaire, parfum, crème à raser, autobronzant, produits capillaires, crème antibiotique, huiles, déodorant ou antisudorifique, etc. Si ces produits se retrouvent dans le visage, ça peut causer des irritations et des éruptions cutanées, par exemple.

 

Comment sécher son visage alors?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Luin Living (@luinliving) on

 

Facile : avec des débarbouillettes séparées, qu’on garde juste pour cet usage. La beauté de la chose, c’est que contrairement aux serviettes, les petites débarbouillettes ne causent pas un surplus de lavage dramatique (ni une utilisation accrue d’eau, puisqu’on peut les ajouter à une brassée existante), alors il n’y a pas vraiment de problème à les changer souvent.

Les personnes qui n’ont aucun problème de peau peuvent les conserver pendant environ 2 jours avant de les mettre au lavage, mais en s’assurant qu’elles sèchent bien entre chaque utilisation. Si possible, les serviettes et les débarbouillettes ne devraient pas être laissées juste à côté de la douche, pour éviter l’excès d’humidité.

Les personnes qui font de l’acné, de l’eczéma, de la rosacée, qui ont la peau très grasse ou encore très sèche et sensible, etc. devraient quant à elle prendre une débarbouillette propre chaque fois. Ceci permet de s’assurer qu’on évite la contamination croisée de bactéries, de produits ou d’autres petits trucs dégueu entre le visage et la débarbouillette. 


Vous aimerez aussi:

10 produits de beauté zéro déchet
à découvrir
On a testé les fameux shampoings et revitalisants en barre : notre verdict Routine beauté zéro déchet :
par où commencer?
On a testé les shampoings en barre zéro déchet lush