Incroyable : elle n’a pas coupé ses ongles depuis 3 ans!

Simone Taylor, une fille de 16 ans qui habite à Nuremberg en Allemagne, a une particularité assez surprenante : elle laisse pousser ses ongles depuis l'été 2014.

Ayoye, ça nous semble à peine croyable!


À l’époque, Simone, qui n’avait jamais porté de vernis à ongles, a décidé de regarder des tutoriels sur YouTube pour savoir comment se faire une manucure. Elle dit que son « obsession » pour les ongles longs est né de là : comme la plupart des youtubeuses ont de très longs ongles, elle a décidé de voir jusqu’à quel point les siens pourraient pousser.

...Et bien ils mesurent maintenant 15 cm (6 pouces)!

Simone n’avait pas l’intention de les laisser pousser autant au départ, mais elle dit que ses ongles sont devenus une part d’elle-même de plus en plus importante à mesure qu’elle s’est mise à recevoir des compliments sur ceux-ci.


Mais… Comment fait-elle pour fonctionner au quotidien avec des ongles aussi excentriques? C’est certain qu’elle admet que sa vie est « chamboulée » par ça. Par exemple, elle mentionne qu'elle a beaucoup de mal à écrire parce qu'elle n'est presque plus capable de tenir un crayon. D'ailleurs, elle doit taper à l’ordi avec ses jointures. On ne peut s’empêcher de se demander comment ça marche pour les textos...

Elle ajoute qu'elle doit vraiment prendre son temps et faire très attention lorsqu'elle se douche (parfois ses ongles restent pris dans ses cheveux). Sans compter que s’habiller n'est pas plus facile : elle dit que boutonner une chemise peut prendre des heures!

La question que les gens lui posent le plus souvent, c’est comment elle fait pour aller aux toilettes... Mais apparemment, elle n’a pas de problème de ce côté-là! 😂


Toutefois, elle dit que le plus gros inconvénient avec ses ongles démesurés, ce sont ses cours d’éducation physique à l’école, puisqu’elle ne peut pas vraiment faire de sport : « Tous mes profs me demandent constamment de couper mes ongles » affirme-t-elle.

Comme elle ne les écoute pas, ça lui donne… de très mauvaises notes.


Simone met 1h30 à enlever son vernis à ongles et jusqu’à 3 heures pour se faire une nouvelle manucure. Elle applique chaque fois deux couches de base et une couche protectrice par-dessus son vernis, afin de rendre ses ongles plus solides.

En 3 ans, elle s'est cassée un ongle qu'une seule fois, mais heureusement, elle a pu le recoller.


À chaque mois, elle termine au moins 2 flacons de vernis à ongles et utilise une grande quantité d’huile pour les cuticules et de crème à mains.

Elle reçoit parfois des commentaires négatifs sur son compte Instagram, mais elle affirme qu’elle préfère s’en tenir au positif et essayer d’inspirer les gens : « Je ne veux pas nécessairement inciter les gens à faire pousser leurs ongles, mais à faire leur propre truc, même si c’est différent ».

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca