Son histoire d'horreur vous incitera à bien vous démaquiller chaque soir

Si comme moi il vous arrive d’être trop paresseuses pour bien vous démaquiller le soir avant d’aller dormir, cette histoire d'horreur risque de renforcer votre discipline quand vient le temps d'effectuer la routine de soins du visage avant le dodo. 

Theresa Lynch a vécu 25 ans en portant une bonne dose de mascara et d'ombre à paupières sans jamais vraiment prendre le temps de bien se démaquiller. À première vue, le visage de la femme semble bien normal et son maquillage est très joli! 

Theresa Lynch

CATERS NEWS AGENCY

À voir cette photo, rien ne semble anormal. Mais si quelque chose se cachait derrière ce qu'on voit?

Un jour, certains symptômes sont apparus et la femme de 50 ans a commencé à avoir des irritations douloureuses, des écoulements et de l’enflure aux yeux.

Dessous de paupière

CATERS NEWS AGENCY

Après quelques temps, elle a décidé d'aller chercher de l'aide médical pour comprendre d'où venaient ces symptômes. En consultant un ophtalmologiste, la femme a appris que des tas de petits points noirs et solides étaient imbriqués sous sa paupière.

Les masses s’accumulaient les unes par-dessus les autres, et c’était très inconfortable, en plus d’être peu ragoûtant à voir...

Dessous de paupière infectée

CATERS NEWS AGENCY

À chaque fois qu’elle clignait des yeux, ces petites boules se frottaient contre son œil. À long terme, cela aurait pu avoir des conséquences sur la qualité de sa vision. La moindre infection à l’œil aurait carrément pu lui causer la cécité. Disons que c'est très cher payé pour une négligence qui peut sembler être aussi banale. 

Heureusement, une opération chirurgicale de 90 minutes a pu libérer la dame de toutes les masses situées sous sa paupière. Cependant, de nombreuses cicatrices vont demeurer jusqu’à la fin de ses jours.

Dessous de paupière

CATERS NEWS AGENCY

La femme, qui est maintenant guérie, regrette amèrement avoir été si négligente dans sa routine de démaquillage pendant un quart de siècle. 

Quoi qu'un phénomène d’une telle intensité demeure rarissime, c’est un bon rappel de l’importance d’enlever correctement notre maquillage avant d’aller se coucher.

C’est tellement horrifiant de voir les images de sa condition qu’on ne pourrait trouver meilleure source de motivation. On espère que vous aurez compris la leçon sans devoir passer à travers cette expérience. 

Ce soir, on se démaquille comme du monde, ok?
 


Vous aimerez aussi :