Confessions d'un coiffeur de stars (et magicien du cheveu!)

On va se le dire, ça prend quelques experts beauté pour que les vedettes aient l’air de superstars dans un shooting photo.

Parce que non, elles n’ont pas woke up like this.

Ça prend des maquilleurs, des stylistes, des coiffeurs, des photographes et plein d’autres gens qui travaillent dans « l’ombre » pour nous montrer nos vedettes préférées sous leur meilleur jour.

Des gens comme Marcus Villeneuve, coiffeur au salon Chez Marcus et magicien du cheveu pour plusieurs vedettes que tu connais, telles que Sarah-Jeanne Labrosse, Catherine Brunet, Maxim Roy, Bianca Gervais et Roxanne Gaudette-Loiseau!


J’ai eu le bonheur de m’entretenir avec ce Saguenéen d’origine, qui vit maintenant de son rêve : avoir son propre salon de coiffure et coiffer des artistes d’ici pour des événements, des publicités (Ardène, New Look, name it!) et des festivals de mode (il est directeur artistique coiffure pour le Festival Mode & Design et le Festival Québec Mode, tsé!).

Voici donc les conseils capillaires d’un gars qui manie ciseaux et fer plat comme pas un.

Et comme je suis un peu (beaucoup) potineuse, je me suis permis quelques questions sur les vedettes qu’il a reçues sur sa chaise.

 

Q : Quelle erreur les filles font le plus souvent avec leurs cheveux?

A : En ce moment, la tendance est aux couleurs un peu inusitées et souvent, les filles font leur coloration elles-mêmes, avec des teintures de pharmacie pour économiser de l’argent.

C’est la PIRE chose qu’on puisse faire! Par exemple, si tu rates ta couleur achetée en pharmacie et que tu vas chez le coiffeur pour l'arranger, ça va être beaucoup plus long à enlever, donc ça va coûter plus cher.

La teinture de pharmacie fait comme un plexiglass par-dessus le cheveu, en venant se sceller dans celui-ci. C’est donc vraiment difficile à enlever.

(Fait que les filles, les teintures de pharmacie, c’est NON!)

 

Q : Ta solution miracle au bad hair day, c’est quoi?

A : Pour les gars, le look négligé style « je ne me suis pas arrangé » est vraiment à la mode, donc je vous dirais de l’assumer!

Pour les filles, une couette haute ou un chignon messy avec quelques mèches qui dépassent est toujours un bon go-to.

chignon relax messy bun

Crédit photo: youtube.com

Une frange, c'est aussi très pratique, car c’est facile avoir du style avec une frange ou un toupet. Les filles qui ont généralement de la difficulté à se coiffer ou qui manquent de temps pour se faire des coiffures le matin, je conseille la frange parce qu'elle apporte du style sans demander trop d'efforts.

Bob avec frange

Crédit photo: stylecraze.com

 

Q : Quelle est la plus grande inquiétude des filles par rapport à leurs cheveux?

A : Souvent, les filles ont peur que leurs cheveux n’aient pas l’air en santé. Par exemple, elle craignent les pointes fourchues, les cheveux ternes et la fameuse chevelure grichou.

Moi-même en tant que coiffeur, je dis parfois à mes clientes qu’on n’ira pas au plus loin qu’une transformation pour ne pas casser leur cheveux.

Il est important d’opter pour une transformation qui va garder la qualité et la brillance du cheveu. Il existe plein de traitements du commerce et maison pour s’assurer de conserver des cheveux en santé.

fille de dos avec cheveux longs en santé

Crédit photo: makeup.com

 

Q : Quelle est ta tendance cheveux préférée en ce moment?

A : J’aime vraiment le blond, surtout avec l’été qui s’en vient! Un beau blond avec un fond caramel, j’adore ça.

J'aime aussi les beach waves longueur à la clavicule, très tendance cette saison. En plus, il y a plein de produits sur le marché à base de sel de mer pour donner des belles vagues.

D'ailleurs, j’aime beaucoup les cornrows (ou boxers braids) ces temps-ci. Plus tôt, on parlait de bad hair days; ces tresses sont une belle solution pour celles qui ont les cheveux assez longs.

 

OUT @sarahlabrosa #mmstdenis #boxerbraids

Une photo publiée par → Hairstyliste/owner ← (@marcuuus) le


 

Parce que je ne pouvais pas m’empêcher de jaser de potins de vedettes...

Q : Les demandes des artistes que tu coiffes diffèrent-elles de celles des clients réguliers?

A : C’est sûr que oui! Et je l’ai surtout compris en côtoyant Sarah-Jeanne Labrosse. Les artistes ont une image à garder et à protéger, surtout avec les réseaux sociaux et c’est important de le comprendre.

C’est donc parfois difficile pour eux de trouver le bon expert, le bon coiffeur, le bon maquilleur qui saura comprendre et préserver cette image.

 

Défiler pour la belle cause. #monsieurANEB 💇🏼 @marcuuus #veromoda

Une photo publiée par sarah-jeanne labrosse. (@sarahlabrosa) le


Étant donné qu’on parle de plus en plus d’acceptation de soi et de diversité dans les médias, les artistes veulent vraiment garder leur couleur, et ce qui les rend unique.

Ce n’est donc pas toujours facile de trouver le coiffeur qui comprendra cela.

 

Q : Est-ce que c’est intimidant de travailler avec des artistes?

A : La plupart des artistes sont supers sympathiques, donc ils arrivent vraiment à te mettre dans ta zone de confort.

Lorsque j’ai coiffé Suzanne Clément, il fallait absolument que je lui dise que j’étais vraiment un fan.

Elle a tellement été gentille. Nous sommes même allés prendre un verre! Elle est vraiment un de mes gros coups de coeur.

 

Q : Si tu avais un artiste à coiffer dans le monde, ce serait qui?

A : En ce moment, je te dirais Marie-Mai. Elle est vraiment the top of the top ces temps-ci au Québec.

Sinon, Céline Dion. Si elle venait au Québec et que je la coiffais, je pourrais mourir en paix.

 

Si vous voulez aussi vous faire coiffer par Marcus, vous pouvez le retrouver à son salon, Chez Marcus, qui a ouvert ses portes en août dernier dans le Nouvo St-Roch, à Québec. Psst! : Il est aussi accompagné de 3 acolytes merveilleux!

Commentaires

Recettes