Comment se débarrasser des pellicules une fois pour toutes

Ça nous arrive presque tous à un moment ou à un autre dans notre vie. On porte un chandail foncé et tout à coup, on aperçoit des petits flocons blancs sur nos épaules. Et là, c'est la panique! On se secoue un peu, on se gratte la tête… et ça empire!

Comment mettre fin au cycle infernal des pellicules? Voici nos trucs pour vous en débarrasser!

Pellicules cuir chevelu qui pique

Thinkstock

Mythe #1 : les pellicules, c’est honteux!

D’abord, un peu de science. Tout part d’un champignon, le Malassezia Globosa, qui vit sur TOUS les cuirs chevelus. Ce champignon se nourrit des graisses naturelles et les dégrade. Par contre, seulement la moitié de la population réagit à la présence de cet organisme et développe des pellicules. Il s’agit donc d’un problème qui vient de notre tête (il s’agit de peau, après tout!) et non de nos cheveux.

Avoir des pellicules ne s’agit aucunement d’un problème d’hygiène, donc il n'y a AUCUNE gêne là-dedans! #teampellicule
 

Mythe #2 : les pellicules, c’est un problème de cheveux secs

En fait, les pellicules sont ni plus ni moins des cellules mortes qui s’accumulent sur la tête (le corps essaye de se « protéger » de l’irritant et de renouveler la peau trop rapidement). Ce problème entraîne donc de la sécheresse et de la démangeaison, pas le contraire.
 

Mythe #3 : les pellicules sont plus présentes l’hiver

Nous avons demandé à la scientifique principale des produits de beauté chez Procter & Gamble, Dr Rolanda Johnson Wilkerson, si les pellicules étaient plus intenses et plus présentes en hiver, à cause des tuques, du temps froid, etc. Et bien non! C’est simplement qu’on a tendance à porter davantage de vêtements sombres, donc on les remarque plus.

D’ailleurs, certaines personnes qui ont les cheveux pâles ne remarquent même jamais qu’elles ont des pellicules!
 

Comment se débarrasser des pellicules?

On choisit simplement un shampoing qui contient du pyrithione de zinc; soit un composé antifongique. Plusieurs options sont maintenant disponibles sur le marché. L’idéal est de choisir aussi un revitalisant qui en contient, afin de ne pas nuire à l’effet du composé. Perso, j'aime bien la nouvelle formule de Head & Shoulders à triple action, qui est plus hydratante et qui donne du volume à mes cheveux.

J'ai également essayé Nizoral dans le passé, mais l'odeur une peu « chimique » est trop intense à mon goût. Il existe bien sûr plusieurs marques (L'Oréal, Garnier, etc.), alors testez-en quelques-unes pour déterminer celle qui fonctionne le mieux pour vous.

L’erreur la plus fréquente commise par les gens qui souffrent de pellicules est d’utiliser leur shampoing antipelliculaire pendant quelque temps, puis d’arrêter quand le problème semble s’être résorbé. Malheureusement, comme il s’agit d’un champignon, il faut continuer de l'utiliser au moins 1-2 fois par semaine, selon Dr Rolanda Johnson Wilkerson.


C’est simple comme ça. Et surtout, il ne faut pas être gêné, c’est un problème vraiment plus commun qu’on le pense!


Comment briser le cycle infernal des cheveux gras article teaser

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca