S'habiller en fonction de sa silhouette... ou plutôt en fonction de la société.

Avant ma perte de poids, semblerait-il que j’avais une silhouette en forme de « H », c’est-à-dire une taille moins définie ainsi que des épaules et des hanches de la même largeur. On me disait donc d’éviter les robes amples ainsi que d’opter pour des morceaux de linge qui définissaient bien ma taille.

Le problème c'est que moi, j’ai toujours aimé ça les robes lousses pis droites. Avais-je le droit d’en porter malgré ma ô combien trop droite silhouette en H?

Ben oui. Complètement, totalement, entièrement.

Silhouette diversité

Compte Instagram de @lesfoliespassageres

C’est bien correct de nommer la forme des silhouettes lorsqu’on le souhaite. On peut toutes bien faire ce qu’on veut avec l’alphabet et s’analyser si on veut. Par contre, ça devient hyper toxique de faire ces catégorisations dans le but d’imposer aux femmes ce qu'elles devraient porter ou pas.

C’est quand même subtil et on ne se rend pas toujours compte des ravages que ça peut faire, mais je te confirme que ça découle directement de la haine sociale des corps hors-normes.

Silhouette diversité

Compte Instagram de @lesfoliespassageres

Toujours selon ces silhouettes alphabétiques, celle qui est présentée comme étant « mieux » est généralement la X, soit en forme de sablier : des hanches définies, des seins volumineux, une taille fine, des épaules carrées... Bref, le reflet précis des normes de beauté imposées aux femmes pour qu’elles soient considérées comme sexy et séduisantes.

Lorsqu’on indique à une personne à la silhouette en H qu’elle doit à tout prix définir sa taille et éviter le linge ample, on sous-entend qu’elle doit se rapprocher le plus possible du X.

Silhouette diversité

Compte Instagram de @lesfoliespassageres

Prenons d’autres silhouettes, comme celle en A avec les épaules étroites et les hanches larges. On dit généralement aux silhouettes en A de mettre l’accent sur leurs épaules et de porter des couleurs sombres aux hanches pour les camoufler davantage. On revient au même constat : les indications sont toujours présentes dans le but de se rapprocher du X, qui dit-on, est équilibré. 

Pourquoi les hanches des A devraient être camouflées? Pourquoi la taille des H devraient être définies? Parce que c’est plus beau, c’est ça?

La réponse instinctive à ces deux questions nous prouvent qu’on est encore une fois bien trempé jusqu’à la pointe des cheveux dans les océans des standards sociaux, qui dévalorisent certains corps.

Silhouette diversité

Compte Instagram de @lesfoliespassageres

Non, ce n’est pas plus beau. Toutes les silhouettes sont belles et personne n’est dans l’obligation de modifier quoi que ce soit à sa forme corporelle. L’important, c’est vraiment juste de porter des vêtements qu’on aime, que ça corresponde à ces idées ou pas pantoute.

Ailleurs sur le Web