2017, l'année où j’ai pris conscience de beaucoup de choses

En début 2017, j’étais prête à entamer une année mouvementée; toutefois, je ne m’attendais pas à affronter autant d’épreuves et de questionnements. Mais bon, que serait la vie si elle était toujours simple et monotone?

En ce mois de décembre festif, mais qui nous mène aussi à devoir tourner la page, je me permets de faire le point sur l’année 2017. Haute en émotions, forte en changements et parsemée de découvertes, 2017 fut une année qui se sera écoulée à la vitesse grand V.

En 2017, j’ai pris conscience de beaucoup de choses et j’ai envie de vous partager ces points ici.
 

La famille, c’est la famille

Malgré les chichis et les petits soucis, ça reste la base de tout. C’est avec du recul que je réalise que j’ai malheureusement été un peu trop égoïste par le passé, que j’aurais pu offrir plus de mon temps, question d’en profiter davantage.

C'est pourquoi passer plus de temps avec ma famille fait aujourd'hui partie de mes priorités, et ça le restera pour les années à venir.

Photo Ely et maman

Compte Instagram de @elylemieux

 

La qualité avant la quantité

Ce dicton n’aura jamais fait plus de sens qu’en 2017. Au niveau de mes relations, de mes achats, de mes plans et projets... Investir en quelque chose qui nous tient à coeur vaut beaucoup plus que l’abondance de petites choses insignifiantes.

Regardez autour de vous et décidez de vous consacrer à ce qui le mérite vraiment.

Ely amie

Compte Instagram de @elylemieux

 

Le travail sur soi

Être une meilleure personne est un travail constant. Pour ma part, j’ai décidé de m’accorder du temps et du bon! J’ai recommencé l’entraînement, les bonnes nuits de sommeil et les repas santé.

J’ai aussi misé sur les weekends à l’extérieur, comme au chalet ou chez des amis. Ceux-ci me permettent de décrocher de la routine quotidienne, et le bien que ça me fait est incomparable!

Amie Ely

Compte Instagram de @elylemieux

 

Moi, toujours en premier

Avec les épreuves difficiles que j’ai vécues au cours des derniers mois, croyez-moi, j’ai réalisé que la vie est courte et surtout qu'on doit la vivre pleinement.

Fini les justifications pour les décisions que j’ai envie de prendre. Fini les sentiments néfastes. Fini le silence sur les situations dans lesquelles je n’aime pas me retrouver. C’est justement en parlant de comment je me sens que j’ai réussi à faire un trait sur mon anxiété et angoisse. Une fois le méchant sorti, on a un poids de moins sur les épaules, je vous le garantis.


2017 aura donc été une année chargée, mais c’est en lui disant au revoir que je suis prête à grandir et évoluer davantage pour une nouvelle année.


s'arrêter, prendre du temps pour soi et revenir à l'essentiel article teaser

 

Commentaires