Photoshop : toute la vérité derrière le métier de retoucheur photo

Jusqu’à quel point les photos qu’on voit sur les médias sociaux et dans les magazines sont retouchées? Et qu’est-ce qui fait une bonne et une mauvaise retouche photo?

J’ai eu la chance d’en parler avec une experte du sujet : Dominique Fraser, une fille de Québec qui a fondé l’agence Sublim. Depuis plusieurs années, elle fait des retouches photo haut de gamme avec des clients hyper prestigieux de partout dans le monde comme Giorgio Armani, Moët & Chandon et L’Oréal Paris.

Photo retouché par Sublim retouches photo

Crédit photo: Daniel Cianfarra, sublimcreative.com

Retouches photo Sublim fille couché dans un pré

Crédit photo: Richard Bernardin, sublimcreative.com


Les retouches photos sont-elles toujours aussi taboues?

« Au contraire! », s’est exclamé d'emblée Dominique, qui se dit vraiment contente qu’on en parle et que le public sache exactement ce qui en est.

« Les gens ont souvent une mauvaise perception de la retouche photo, mais sans trop la connaître. Ce ne sont pas nous, entres autres, qui sommes responsables des problèmes de société comme la minceur extrême et la mauvaise image que les femmes ont d’elle-même… C’est beaucoup plus complexe que ça! »

 

Le monde de la retouche photo est-il aujourd'hui différent de ce qu’il a déjà été?

« Énormément » me disait Dominique, « Et c’est tant mieux. Il y a 10 ans, on allait dans l’extrême. Même si une fille ne se ressemblait plus, ce n’était pas grave! Le processus est beaucoup plus subtil maintenant. »

Quand je lui ai demandé pourquoi, elle m’a parlé de différents facteurs, comme le fait que les retoucheurs réussissent tranquillement à éduquer les clients ainsi que l’omniprésence des médias sociaux.

Elle m'a expliqué : « Aujourd’hui, les filles connues ont des centaines de milliers de personnes qui les suivent sur Instagram. Il faut donc qu’on les reconnaisse quand elles publient leurs photos à tous les jours! »

Photoshop Kim Kardashian avant après

Crédit photo: complex.com (Photo non retouchée par Sublim)

Madonna photoshop avant-après retouches photo

Crédit photo: chilloutpoint.com (Photo non retouchée par Sublim)

 

Qu’est-ce que c’est, une bonne retouche photo?

« C’est simple, c’est une image qui n’a pas l’air retouchée. En tant que retoucheur photo, il faut réfléchir et se demander ce qu’on fait ou pas, et le faire avec respect pour l’intégrité de la personne. On prend une photo, qui est une oeuvre d’art dans le fond, une interprétation de la réalité, puis on décide consciemment de jusqu’où on va l’amener. »

Même si les retouches sont moins « extrêmes » qu'avant, Dominique m’a précisé que le travail n'est pas nécessairement moins long; 1 à 2 heures pour une retouche de base, jusqu’à 5 ou 6 heures la photo pour un travail plus en profondeur. « C’est parce qu’on s’arrête désormais pour penser à chaque étape. On fait de la recherche, on y va avec précaution… »

Un excellent exemple de retouche réussie selon Dominique est la publicité du parfum SI de Giorgio Armani avec Cate Blanchett. L’actrice, qui est évidemment une femme magnifique, y est présentée sous son meilleur jour, tout en ayant l’air d’elle-même et sans cacher l’âge qu’elle a (mi-quarantaine) :

Crédit photo: Giorgio Armani

 

Pourquoi a-t-on besoin de retoucher des photos? Pourquoi ne pas les laisser complètement naturelles?

Il faut se rappeler que ce sont avant tout des images commerciales, qui ont pour rôle de vendre quelque chose : « On navigue un peu avec les demandes du client là-dedans, ainsi qu’avec les attentes du public », disait Dominique.

Même si le public s’insurge souvent contre les photos très retouchées, plusieurs photos complètement naturelles n’ont pas non plus donné les résultats escomptés auprès les lecteurs. Avez-vous d’ailleurs remarqué que les gens sont les premiers à critiquer les images d’une star qui a l’air fatiguée ou qui porte des vêtements qui ne lui vont pas parfaitement bien?

« Il y a vraiment un équilibre à trouver là-dedans, et c’est ce qu’on essaie de faire : montrer l’image d’une personne qui se ressemble, mais qui présente aussi le meilleur d’elle-même, » a expliqué Dominique.

Peneloppe Cruz photoshoppée avant après

Crédit photo: latina.com (Photo non retouchée par Sublim)


Voici comment sont créées les photos parfaites vues dans les médias article teaser

 

Et la diversité corporelle dans tout ça?

Selon Dominique, le monde de la mode en général (et de la retouche en particulier) est beaucoup plus ouvert qu’avant à la diversité des formes, c’est certain!

En ce moment, l’experte croit qu’il y a même un réel préjugé favorable envers les filles de taille plus, et c’est évidemment une bonne chose.

Cela dit, il ne faut pas non plus oublier qu’il y a une certaine part de marketing là-dedans et garder son esprit critique. Une observation de Dominique est que les gens vont souvent crier au scandale pour la photo minimalement retouchée d’une fille mince et simultanément n’avoir que des éloges pour la photo TRÈS retouchée d’un mannequin taille plus.

Ce qu’on peut remarquer aussi, c’est que les filles taille plus dans les magazines ont presque toutes la même forme, alors que ce corps est loin de représenter la majorité des femmes taille plus : « Une belle poire parfaite, avec une taille bien définie et un visage sublime. Pensez à Ashley Graham » résumait Dominique.

Retouches photo Ashley Graham photoshop

Crédit photo: lingerietalk.com

Dominique m’a également dit qu’elle avait été marquée par les propos du retoucheur new-yorkais Pascal Dangin, qui est derrière les fameuses campagnes de pub de Dove faisant la promotion de l’estime de soi. Même s’il faut souligner les efforts de la compagnie pour mettre de l’avant des femmes de toutes les tailles, celui-ci avait en effet confié à un magazine que « c’était ÉNORMÉMENT de travail de parfaire ces photos afin qu’elles aient l’air les plus vraies possibles. »

Campagne Dove Real Beauty retouches photo

Crédit photo: visiblemeasures.com

 

Ce qu’il faut se rappeler

Voici quelques faits intéressants que Dominique m’a appris durant notre entrevue. Je crois que c’est important de les connaître pour mettre ce milieu en perspective! :

  • On n’effectue pas seulement des retouches pour « mincir » une fille ou lui enlever ses rides! Le gros du travail, ce sont des petits détails dictés par les photos en super haute définition que l’on a aujourd’hui : enlever les cheveux qui dépassent, gommer les poils visibles, estomper les rougeurs, etc.
  • Dans 80% des cas, Dominique « grossit » même les mannequins! Elle leur ajoute légèrement plus de rondeurs quand celles-ci ont par exemple les côtes saillantes, les genoux et les coudes très osseux.
  • Les mannequins ont toutes leur « spécialité » : les filles qui font des défilés sont les plus minces, parce qu’elles sont choisies pour la manière dont les vêtements tombent sur leur corps. Mais ces filles ne feraient jamais de photos de lingerie puisqu'elles n’ont pas assez de formes. D'autres ne montrent que leur visage. Aucune fille ne correspond à tous les critères de beauté, même celles qui ont tiré les meilleurs numéros à la loterie de la génétique!
  • Être mannequin c’est une job en soi. Les mannequins apprenent toutes sortes de techniques qui font en sorte qu'elles sont des expertes pour se mettre en valeur. Celles qui maitrisent le mieux ces techniques sont très prisées parce qu’elles gagnent du temps durant les séances photos, en connaissant d’emblée tous les bons angles, les bonnes poses, etc.
  • La photographie peut être ingrate. Selon l’objectif, l’éclairage, la pose, la distance de la caméra ou autre, une fille peut avoir l’air de peser de 20 à 40 livres de plus qu’en réalité!

gigi Hadid shooting photo pose

Crédit photo: Vanity Fair

 

Alors la morale de cette histoire, c’est quoi?

La retouche photo est une vraie discipline, qui demande beaucoup de temps et de travail rigoureux. Tout le monde pourrait avoir l’air d’une fille comme on en voit dans les magazines si on pouvait passer par le même processus!

Dominique disait d’ailleurs qu’elle a elle-même beaucoup moins de complexes depuis qu’elle fait ce travail, parce que la clé, elle est là : c’est super important de se distancer de ces images retouchées. Celles-ci ne représentent pas la réalité; c’est un peu la même chose que les effets spéciaux au cinéma.

Les filles, ne vous comparez pas à ces images parfaites véhiculées dans les magazines : aucune fille ne ressemble à ça dans la vraie vie. Vous êtes très bien comme vous êtes!

L’estime de soi, c’est quelque chose qui se cultive au quotidien et il faut se rappeler que ce sont nos imperfections qui font notre unicité et même notre beauté. #love

 

Psst! : Pour celles que ça intéresse, Dominique offre des cours en ligne pour apprendre à bien retoucher les photos de manière à la fois professionnelle et éthique. Ça se passe sur son site J’aime la retouche!

 

Envers décor Instagram article teaser

 

SaveSave

Commentaires

Recettes

  • Pommes de terre rattes rôties et trempette bacon-cheddar

    Temps: 35 min. Portions: 6-8
    pommes de terre rattes, huile d'olive, poudre d'ail, poudre d'oignon, paprika, crème sure, fromage à la crème, sauce sriracha, petit piment jalapeno, oignons vert, tranches de bacon, de cheddar râpé, Un peu de fleur d'ail, finement émincée, Sel et poivre