Ma mère a le cancer : la peur, la colère et le reste

Des fois, il y a des choses sur lesquelles on a aucun contrôle. La vie met certains obstacles sur notre chemin, face auxquels on est impuissant. Si jamais tu vis quelque chose de pas facile semblable à ça, j’écris ce petit texte pour te parler à toi.

Il y presque 4 ans, on m’a appris que ma maman était malade. Le cancer. L’affaire qui brise des vies, qui change tout, du jour au lendemain. Depuis cette annonce-là, ma vie a pris une tournure différente. Bien des choses ont changé : la façon dont je vois les choses, la façon dont je gère mes émotions, mes relations, ma propre personne. Et j’me rends compte que devenir une grande personne, surtout en vivant une épreuve difficile, c'est quelque chose d’effrayant.

Drôlement, il y a un aspect positif que je retire de cette situation : je suis beaucoup plus forte que je le croyais. Et j'arrête pas d'être forte, car après toutes ces années, ma mère est toujours là, à se battre contre ce vilain monstre en elle.

Si tu passes par cette situation-là toi aussi, tu ressens probablement toute une gamme d'émotions (souvent plutôt négatives). L’envie de tout casser, de crier, de pleurer, d’envoyer promener la majorité des gens qui te disent « ça va aller », quand tu sais très bien qu’ils n’en ont aucune idée...

J’essaie juste de te dire que c’est correct. C’est normal et surtout, essentiel. Laisse tout sortir, parce que conserver toute cette colère et cette tristesse à l’intérieur de ta petite personne fragile, c’est comme laisser tomber des allumettes pas loin d’une tonne de dynamite. Ça risque toujours d’exploser et quand ça arrive, ça fait beaucoup plus de dommages que de s'ouvrir un peu.

J’suis peut-être qu’une inconnue à tes yeux qui te dit de tenir le coup, sauf que parfois, savoir qu’on n'est pas tout seul à vivre une dure épreuve, ça change tout. Ça fait du bien. Ça calme un peu la petite terreur intérieure et tous ces moments d'insécurité.

Pis c'est dans ces moments-là que tu retrouves l'espoir que tout va bien aller.

 

Commentaires

Recettes

  • Chaussons à la citrouille épicé

    Temps: 30 min. Portions: 8
    petite citrouille (environ 1kg), paquet de pâte feuilletée (397 g), cannelle en poudre, gingembre en poudre, clou de girofle en poudre, sucre granulé, oeuf battu, sucre granulé
  • Boules d'énergie sans cuisson amandes et noix de coco

    Temps: 1 h 15 min. Portions: 16 à 18 boules
    amandes effilées, noix de coco râpée non sucrée, quinoa soufflé, beurre d'amande, sirop d'érable, graines de chia, huile de noix de coco, cannelle, cardamome