Créer du contenu sur les réseaux sociaux et être payée pour le faire : voici mon parcours

Vous m'avez peut-être connu sur Instagram, en voyant mes photos dans votre fil Pinterest ou bien à travers mes billets mode sur Look du jour.

Bref, on me demande souvent à quoi ressemble mon quotidien, comment je suis devenue blogueuse mode, comment je crée du contenu en collaboration avec des marques, sur quoi sont basés mes revenus...

Voici donc un portrait de mon parcours à moi.

Justine pantalon rayé

Justine Brouillette

Un départ ardu

Souvent, je me dis : « Wow! J’ai accompli un baccalauréat en administration des affaires, profil marketing! » La petite Justine du primaire qui a doublé sa 4e année, qui a été diagnostiquée d'un déficit de l’attention, d'une dysorthographie et d'une faible mémoire à court terme, a fait du chemin en tabarouette.

Effectivement, je dois vous avouer que parfois, je ne l'ai pas eu facile... Plus jeune, j'avais une TRÈS faible estime de moi-même et ce fut un long cheminement avant de remonter la pente de ce côté. Des notes comme E, D, C-, C+… j’en ai eu vraiment beaucoup. Malgré ces obstacles, je suis extrêmement fière de ma scolarité et des nombreux efforts que j’ai mis pour en arriver où je suis aujourd’hui. 

Bon, j'ai mon diplôme universitaire et maintenant quoi?

À la fin de mes études, j’étais incapable de m'imaginer travailler chaque jour dans un bureau pour un employeur. J'avais la fibre entrepreneuriale. Ce n’est pas un secret pour personne, la mode est ce qui me passionne plus que tout et sans vouloir paraître trop prétentieuse, je crois que j’excelle plutôt bien dans ce domaine! ;) Je compte mettre sur pied ma propre entreprise et il évident que celle-ci tournera autour du domaine de la mode, mais chaque chose en son temps.

Psst! : D'ailleurs, je vous conseille de me suivre sur Instagram, car j'ai une annonce dont j’ai très hâte de vous faire part!

shorts tendance été 2018

Justine Brouillette

Alors, quels sont mes principaux revenus?

D’abord, il faut comprendre que j’ai plusieurs sources de revenus. Je travaille entre autres dans une boutique H&M à temps partiel. Petite tranche de vie : en finissant mon bac, j’avais une certaine gêne de dire que je travaillais dans une boutique alors que mes amies travaillaient toutes dans leur domaine avec un salaire stable, des assurances, bref une belle stabilité. Avec le temps, j’ai appris à me dire qu’il n’y a pas de sots métiers.

La raison pour laquelle je me suis trouvée cet emploi, c’est en grande partie pour me laisser du temps pour travailler sur mes projets entrepreneuriaux tout en ayant un revenu assuré aux deux semaines. Aussi, c’est évidemment un emploi qui me rejoint et qui me garde à l'affût des nouvelles tendances mode!

Sinon, je suis travailleuse autonome. Je crée principalement du contenu sur les réseaux sociaux, que ce soit des photos, des billets de blogue ou des vidéos. Je travaille en collaboration avec des marques et il y a une rémunération associée à chaque contrat que je signe.

Je sais, ce n’est pas toujours évident de comprendre cette réalité, mais on peut l'expliquer ainsi : les compagnies font maintenant appel à des personnes qui ont des sentiments, qui ont une voix et qui interagissent avec une communauté engagée pour faire la promotion d’un produit, plutôt que de l’afficher sur un panneau publicitaire. 

Justine collaboration avec marques, McDonald

Justine Brouillette

Justine partenariat avec marques

Justine Brouillette

Comment ai-je fait pour que des marques m'approchent?

Pour faire des collaborations rémunérées avec des marques, c'est certain qu'on doit avoir une certaine communauté, c'est-à-dire avoir une base d’abonnés qui nous suit. Je suis arrivée à bâtir cette communauté avec beaucoup de patience, une belle éthique et de la constance dans mes publications. Aujourd’hui, je suis très choyée et très reconnaissante d'avoir une communauté qui aime et qui s’intéresse réellement au contenu que je publie.

Petit conseil : oui je reçois une grande quantité de produits qui me sont donnés gratuitement, mais ceci ne devrait jamais être la motivation première pour vous lancer dans la création de contenu. Être blogueuse/influenceuse, c’est beaucoup plus que des produits gratuits; c’est d'abord et avant tout un long cheminement avec beaucoup d’heures de travail mis derrière chaque photo et articles de blogue. 

Bref, j’ai aujourd’hui 25 ans, je vis encore chez mes parents, j’ai fait l’acquisition de ma toute première voiture il y a de cela très peu de temps... Et je suis plus heureuse que jamais, avec plein de beaux projets qui sont à venir. 

J'espère vous avoir inspiré à vous dépasser, à foncer, à oser et à réaliser vos rêves en vous résumant mon parcours personnel.

Justine xxx


Vous aimerez aussi:

Comment faire des beach waves
et messy buns « à la Pinterest »
Expulsée de l'école, je vis
aujourd'hui de ma propre entreprise
Comment j'ai lancé ma boîte de
comm à 24 ans
beach waves et messy bun Justine Brouillette Ely carrière sans études

 

Recettes

  • Bruschetta d'automne

    Temps: 35 min. Portions: 12-15
    baguette (ou pain parisien), huile d'olive, petite courge musquée (Butternut), oignons cipollini, poire, figues, graines de citrouille, miel, vinaigre balsamique, citron, tartinade crémeuse au choix, Sel et poivre
Découvrez fraichementpresse.ca