Quand la famille de ta meilleure amie devient aussi la tienne

Il fut un temps où pour moi, la notion de famille était très différente de celle que j’ai présentement. Quand j’étais toute petite, la famille, c'était mes parents et moi.

La famille à trois était une formule classique; mon père était « pris » avec maman et moi, ses deux femmes adorées, qui lui avons parfois fait la vie dure. Moi qui s’obstinait pour ne pas vider le lave-vaisselle ou pour un simple argument et mon père qui soupirait, ne comprenant pas qu’en étant juste deux femmes dans cabane, on pouvait se taper autant sur les nerfs. Mais la famille, c’est aussi ça, non? Malgré les défauts de chacun, on forme un tout.

Aujourd’hui, avec le décès de maman, notre trio devenu duo s’est transformé. Notamment avec les 5 appels FaceTime par jour minimum, sans compter les visites et les petites bouffes à deux.


Au milieu de mon adolescence, j’ai commencé à être pas mal plus indépendante. La bande d’amies s’est fait présente dans mon quotidien. Les sleepovers, les soirées au resto, les weekends à l’extérieur. C’est avec ces années que mes plus belles amitiés se sont formées. Parmi celles-ci, mon amitié avec Aryanne, ma meilleure amie.


Je pourrais vous raconter toutes nos anecdotes, qui pourraient facilement former une série de plusieurs saisons. On a vécu une multitude de choses ensemble, les choses les plus insignifiantes aux événements les plus importants. Nos ruptures amoureuses, nos bons coups au boulot, nos recettes manquées, nos déjeuners interminables jusqu'à nos vendredis en mou.

Parmi toutes les belles choses que cette amitié m’a apportées, il y a sa famille. Ses parents, son frère et elle forment sans doute la famille la plus chaleureuse et incroyable que je connaisse. Des gens généreux, aimants et surtout très présents. De ces personnes, j’ai beaucoup appris; tantôt des valeurs, tantôt des trucs cuisine. Des beaux moments festifs, aux échecs difficiles, ils ont toujours su être là pour ma petite personne, exactement de la bonne façon avec leurs bras ouverts et leur amour. Plus les années ont passé, plus ma relation avec cette famille s’est fortifiée. Ils m'appellent leur fille adoptive et moi, je les considère comme mon « deuxième set de parents ». Ces gens ont pris l’importance que certains gens dont je suis liée par le sang n'ont pas réussi à avoir pour moi.

Je dois dire que, considérant Aryanne comme une « moitié de mon cerveau dans un autre corps », je lui suis énormément reconnaissante de m’avoir laissé avoir cette précieuse place parmi eux.

Si vous me demandez aujourd'hui qui est ma famille, je vous dirais qu’elle se compose de ces gens :

Ely Lemieux

C'est ça la famille.

Ces personnes qui vous font sentir comme à la maison, peu importe le lieu où vous vous trouvez.

Ces personnes qui vous acceptent tel que vous êtes, sans jugements ni hypocrisie.

Ces personnes qui mettent un baume sur votre coeur, même lorsque vous avez l'impression que votre monde s’écroule.

Ces personnes qui sont les premiers à vouloir entendre vos bons coups et les fêter avec une bonne coupe de vin.

Ces personnes avec qui vous vous voyez dessiner de beaux projets pour de nombreuses années à venir.


Entourez-vous de ces personnes et faites-en votre famille. C’est ce qu’il y a de plus précieux!


Filtrer ses amitiés pour être plus heureuse article teaser

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca