Toutes mes amies sont en couple et moi, je suis sur Tinder.

J'avais pris la décision que je ne serais plus sur Tinder. J'ai été bonne; pendant 4 mois, l'application rendue banale avait pris l'bord!

Swiper dans le vide, laisser des conversations en suspens... J'avais plus envie de faire ça. Parce que quand le gars faisait une faute aux 3 mots, j'trouvais pas d'autre façon polie de lâcher ça. J'avais plus envie d'être la fille qu'on juge facilement sans réellement savoir pourquoi elle en était là.

J'dois avouer, j'ai suivi la vague. Quand la fameuse application est arrivée dans le décor, j'ai suivi la cadence... Et j'me suis vite rendue compte que c'était toujours la même chose. J'en étais là parce qu'ici, en région, tu fais le tour rapidement des gens pour qui tu pourrais avoir de l'intérêt. Disons simplement que rencontrer de nouvelles personnes était un peu limité si je restais ici.

Un moment donné, j'me suis tannée et j'ai flushé ça, Tinder. À 10 reprises même... Jusqu'à tout dernièrement. Après une pause de 4 mois sans avoir swipé, j'y suis finalement revenue. Pourquoi? Pourquoi pas.

Meme Mrs Kim Disapproves

teen.com

Depuis bientôt 4 ans, je suis célibataire. Je peux compter sur ma main gauche, le nombre de fois que j'me suis plainte de mon célibat.

J'en profite, dans le bon sens. J'fais mes p'tits trucs, j'ai aucun compte à rendre à personne, j'fais de belles rencontres, d'autres désastreuses... Mais surtout, je me respecte là-dedans.

Pinterest

L'affaire là, c'est que j'en avais marre d'entendre mes tantes pis mon amie Camille me dire : « Tu vas voir, c'est quand t'arrêtes de chercher que ça te tombe dessus ». C'est ultimement pas vrai et j'en suis la preuve.

Pendant 4 mois, j'ai arrêté de chercher l'amour comme quand t'arrêtes de faire des recherches inutiles sur Google. Pendant 4 mois, j'ai travaillé tellement fort sur ma propre personne, j'suis partie en voyage, j'ai lancé mon entreprise pis je me suis contentée de vivre mon quotidien en l'appréciant.

Pis dernièrement, les temps sont plus durs. Mes amies sont toutes en couple. C'EST PAS UNE JOKE. La seule qui ne l'est pas habite à Toronto. Voilà que c'est pratique.

Vidéoclip Baby One More Time

Nigel Dick

Donc j'ai repris Tinder sous une autre approche. J'ai décidé que j'allais arrêter de mettre des étiquettes aux gens qui s'y trouvent, que j'allais répondre quand quelqu'un allait me saluer tout bonnement et que j'allais rire quand je recevrai des choses vraiment ridicules.

Conversation texte Ely Lemieux

Ely Lemieux

La conclusion, c'est qu'en ne cherchant pas, ça peut peut-être te tomber dessus, mais que moi, j'ai eu plus de chance de tomber sur mon plancher qu'en amour. J'ai décidé de m'ouvrir à toutes possibilités, jugements de célibataires venant avec.

Ladies, faites donc ce que ce vous voulez! 

 

Psst! : Elie Duquet vous parle de la « dating game » de nos jours et vous partage son opinion sur le phénomène de la peur de l'engagement, qui semble de plus en plus récurrent :

 

Commentaires

Recettes

  • Noix caramélisées Sriracha et miel

    noix au choix (noix de Grenoble, noix de cajou, amandes, etc.), sel, paprika, Sriracha (ou autre sauce piquante au choix), miel
  • Ragoût de boulettes ultra réconfortant

    Temps: 60 min. Portions: 6-8
    viande hachée, chapelure, oeufs, épices italiennes, poudre d'ail, poudre d'oignon, huile d'olive, farine, oignon, gousses d'ail, bouillon de boeuf, pâte de tomates, patates grelot, avec la pelure, carottes pelées, oignons cipollini, petits champignons blancs, pois surgelés, Sel, poivre
Découvrez fraichementpresse.ca